Septuagénaire disparu dans le Calvados : son frère ne croit pas du tout à une fuite volontaire

C'est sur son terrain de Croisilles (14) qu'il avait été vu la dernière fois, avant l'appel à témoin. / © JYGélébart
C'est sur son terrain de Croisilles (14) qu'il avait été vu la dernière fois, avant l'appel à témoin. / © JYGélébart

L'inquiétude grandit autour de la disparition de Jean Ginda. A 74 ans, il a disparu dans des circonstances troubles le 15 août. Un appel à témoins a été lancé par les gendarmes du Calvados. Son frère est certain qu'il n'aurait pas abandonné ses animaux sans prévenir. Son passé l'a t-il rattrapé? 

Par Alexandra Huctin

L'homme recherché est âgé de 74 ans. Jean Ginda habite à Caen dans le quartier de la Maladrerie mais se rend aussi très souvent en Suisse-Normande, sur un terrain qu'il possède à Croisilles, près de Clécy (14).

C'est là qu'il a été vu pour la dernière fois, le 15 août dernier, vers 17 heures. Depuis, il n'a plus donné signe de vie. D'autres personnes se trouvaient avec lui sur ce terrain où il élève des animaux.
 
Les enquêteurs sont joignables au 02.31.35.94.52 / © Gendarmerie14
Les enquêteurs sont joignables au 02.31.35.94.52 / © Gendarmerie14
 

Un homme avec casier judiciaire 

Jean Ginda a déjà eu affaire à la justice dans les années 90. Il était alors éleveur de chevaux à Clinchamps-sur-Orne et a été lié à des affaires de paris truqués et trafics de vêtements de luxe "copiés". La presse locale le surnommait alors le "roi du faux".

En 1997, il écope de 6 mois de prison pour chantage, lié au Casino de Luc-sur-Mer. A cette époque, il est agent de sécurité dans les discothèques et casinos.

Son frère ne croit pas du tout à une disparition volontaire


Vidéo France3 Normandie avec le témoignage de son frère, Jacky Ginda : " Mon frère ne serait jamais parti sans nous prévenir pour nourrir ses animaux. Il n'a pas pu disparaître que ça. Il lui est arrivé quelque chose de grave."

 
Jean Ginda disparu depuis le 15 août, son frère ne croit pas à une disparition volontaire

 
L'homme disparu habite cet immeuble à Caen / © JYG
L'homme disparu habite cet immeuble à Caen / © JYG
 

L'enquête se poursuit : recherches, auditions, etc. Le véhicule du disparu a été découvert calciné à Clécy
Carole Etienne, procureur de la République à Caen.


Pour le moment, les enquêteurs restent discrets sur leur travail de recherche. 

Ce dossier révèle bien un aspect particulier, c'est plus qu'une disparition inquiétante. Il est, en effet, assez rare de voir la Section de Recherche s'emparer directement d'un appel à témoins. 

L'homme aux cheveux blancs et à la calvitie légère était vêtu d'un haut marron, d'un jean et de baskets blanches lorsqu'il a été vu pour la dernière fois.

Les enquêteurs sont à l'écoute de témoignage 24/24  au 02.31.35.94.52
 

Sur le même sujet

Les + Lus