Réunification de la Normandie : le CESER se prononce pour une capitale à Rouen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Meunier

Le CESER, conseil économique, social et environnemental de la région rendait son avis sur le choix d'une capitale pour la Normandie, lors d'une session plénière, lundi 8 juin. Sans surprise c'est la ville de Rouen qui a été choisie. Son président était l'invité de notre journal, lundi 8 juin. 

A 6 mois des élections régionales, la question fait débat dans les meetings et autres réunions politiques et économiques. 

Quelle sera la capitale de la Normandie réunifiée?

Le CESER, conseil économique, social et environnemental de la région Haute-Normandie, s’est réuni lundi 8 juin, pour débattre sur le sujet. 36 des 50 conseillers ont émis un avis - purement consultatif – en faveur de Rouen. 

La préfecture régionale et le conseil régional à Rouen ? 

Gérard Lissot, président du CESER de Haute Normandie était l’invité de la rédaction sur le plateau du journal télévisé, lundi 8 juin. Il affirme que la préfecture et le conseil régional de la future Normandie réunifiée, doivent être dans la même ville. En l’occurrence à Rouen. 
Cette proposition répond à un besoin d’efficacité, selon lui. 

Attribuer des pôles de compétences à tous les territoires

Pour autant l’équilibre des territoires doit être respecté. Il faut réfléchir en termes de pôles de compétences. Chaque territoire doit avoir le sien. La Normandie doit développer des grands projets et construire pour cela des groupes de travail et des structures homogènes sur les deux territoires, en fonction de leur histoire ou de leur identité. 

L'éducation, la santé, l'agriculture et la culture à Caen ?​

Caen pourrait être à la tête d’un pôle de compétence portant sur l'éducation, l’enseignement supérieur mais aussi la recherche, l’agriculture et pourquoi pas de la culture. Dans cette perspective, le rectorat pourrait donc se situer à Caen. Gérard Lissot préconise aussi l’installation de l’ARS (Agence Régionale de Santé) dans l’actuelle capitale bas-normande. 

Il ne faut pas déplacer tous les services et les personnels sur un même lieu mais de les répartir par pôle de compétences équilibrés. 

L'avis du président de la région Basse-Normandie 

Les deux présidents de la Basse et de la Haute-Normandie se sont retrouvés lundi 8 juin, après-midi, à Caen pour présenter les premières mesures en vue de la réunification.
A cette occasion, Laurent Beauvais, président de la Basse-Normandie rappelle pour sa part que tous les services de l’état ou de la région ne doivent pas être centralisés dans un même lieu. l faut organiser la vie sur les territoires d’une autre façon. 


VIDEO : l'intervention de Gérard Lissot, président du CESER de Haute Normandie, lors du 19/20 du lundi 8 juin, sur France 3 Haute-Normandie. Il est interrogé par Emilie Leconte. 
durée de la vidéo: 04 min 51
Réunification de la Normandie : l'avis du CESER