• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bombes sur la ville : le street art de Palma débarque à Caen

L'artiste hollandais Johann Moorman à l'oeuvre sur une façade de la rue Chapron à Mondeville, lors du festival PALMA 2018.
L'artiste hollandais Johann Moorman à l'oeuvre sur une façade de la rue Chapron à Mondeville, lors du festival PALMA 2018.

L'art urbain surprendra à nouveau les Caennais et les Mondevillais du 3 au 7 avril. Graffeurs, musiciens, street-artists s'apprêtent à transformer les rues. Le but : surprendre les habitants dans leur quotidien. 

Par Raphaëlle Besançon.

Quelques murs gris en moins et beaucoup de couleurs en plus ! Voilà le programme du festival Palma qui s'invite à Caen, du 3 au 7 avril.

Graffeurs et street-artists vont s'emparer des rues et des façades de l’agglomération caennaise. Le but ? Surprendre les habitants dans leur quotidien.

Concerts, explorations visuelles, ateliers se dérouleront sur quatre jours mais, pas de panique pour ceux qui n'auront pas le temps de profiter des oeuvres, elles ne seront pas effacées à la fin du festival. 

Là où ça bouge avec Sabine Daniel, Bertrand Goulet, Jacques Perrotte, Joss Minfir et Karine Lepainteur:
 

Repérages

Le programme est riche. Expositions et résidences sont à découvrir au sein des différents lieux culturels de Caen et de Mondeville.

Parmi les performances inhabituelles, on peut noter celle proposée par l'artiste Jeroen Jongeleen. Le 6 avril, le public sera invité à... courir dans le but "d'imprimer des formes géométriques simples à la seule force des pieds".  
 

Le duo italien Sten Lex pratiquera le pochoir et le collage jusqu'à modifier la perception de l'architecture dans l'espace public.

Et comme l'art se découvre aussi à vélo, Palma vous emmène en balades à la découverte des oeuvres créées pendant le festival mais aussi de l’architecture, du patrimoine et de tout ce qui participe à la poésie urbaine.
 

Toute la programmation du festival Palma est en ligne. Seules quelques rares performances sont payantes, alors profitez-en !


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des entreprises présentes à l'Armada Business Club

Les + Lus