Caen : nouvelle action de L214 contre l’élevage intensif de poulets

Publié le Mis à jour le
Écrit par SN
© AFP

Les bénévoles de l'association de défense des animaux L214 ont organisé une dégustation végane de “viande de poulet” à Caen. Ils dénoncent les conditions dans lesquelles sont élevés les poulets en France et souhaitent faire découvrir une alternative végétale pour remplacer la viande...

Le 31 mai dernier, le projet de loi agriculture et alimentation a été adopté dans la douleur. Ainsi, il n’y aura pas l'interdiction du glyphosate dans les trois ans, ni un encadrement sur les publicités pour les produits trop gras, sucrés ou salés et pas non plus de vidéosurveillance dans les abattoirs.


Dans un communiqué de presse, l’association de défense des animaux L214, dénoncent une influence des lobbies de l’élevage intensif. Ils epxliquent que  : « Les parlementaires avaient la responsabilité […] de fixer des échéances pour abolir les pratiques les plus cruelles, telles que les mutilations à vif des porcelets ou le broyage des poussins, prononcer l’interdiction des cages pour les poules et les lapins, renforcer le contrôle dans les abattoirs […]. Au lieu de cela, ils ont choisi de s’en remettre aux filières de l’élevage intensif afin de favoriser des intérêts économiques de court t
terme, au mépris de l’éthique, des impacts sur l’environnement.
»


Une nouvelle action de l’association a donc eu lieu, ce samedi 16 juin 2018, dans une quarantaine de villes en France. Un happening avec une dégustation végane de “viande de poulet” a eu lieu à Caen. Ils dénoncent les conditions dans lesquelles sont élevés les poulets en France et souhaitent faire découvrir une alternative végétale pour remplacer la viande.



Reportage Catherine Berra, Gildas Mari et Sylvain Leday (montage) :




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.