• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un campus équin unique au monde à Dozulé (Calvados)

Archives / © Photo : Pierre LE MASSON / MAXPPP
Archives / © Photo : Pierre LE MASSON / MAXPPP

Entre Caen et Deauville, le laboratoire de Goustranville va se développer et devenir un centre international  de recherche et de formation

Par Richard Plumet

C’est à Paris, au Salon International de l’Agriculture 2019, que le "campus équin" a été lancé après un accord de partenariat entre la région de Normandie et l’ANSES  (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, alimentation et travail).  

Le projet de ce nouvel établissement  avait été annoncé en 2016 :

Un campus qualifié de "projet stratégique"  pour toute la filière cheval en France par Hervé Morin, président de la région Normandie et grand connaisseur de l’univers équin : 

Il s’agit de concentrer toute la recherche et l’innovation avec l’école Maisons-Alfort à Goustranville, près de Dozulé où l’ANSES est déjà présente sur un certain nombre d’activités en rapport avec la santé animale.
L’idée c’est donc de développer ce campus et d’en faire le lieu, dans le monde, où sera concentré le plus haut niveau d’équipement et le plus haut niveau  de recherche.

En clair : une école où seront formés 800 vétérinaires par an et qui accueillera des laboratoires  et qui accueillera  l’ANSES sur de nouvelles activités. 
C’est donc un ensemble assez unique avec un effort régional extrêmement important  puisqu’il sera de 40 millions d’euros ! 

Un campus équin unique au monde près de Caen
 

Une agence aux compétences européennes 

l’ANSES  (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, alimentation et travail) a une champ d'action très large. Dans l'un de ses domaines de compétence,  celui de la santé animale, l'ANSES est le laboratoire de référence de l'Union Européenne pour l'ensemble des pathologies qui affectent les chevaux.

Et comme le précise Roger Genet, le directeur général de l'ANSES, le site normand va connaître un développement important :

Avec nos partenaires de l'école de vétérinaires de Maisons-Alfort, l'ANSES est pleinement inscrite sur ce campus équin de Normandie pour lequel on a de très nombreux projets qui sont à la fois sur l'épidémiologie des pathologies  équines et l'ensemble des maladies qui affectent les chevaux et notamment les chevaux de course, qui sont d'un intérêt majeur...

L'ANSES partenaire du rojet de campus équin normand
 

Un pôle international d'études des maladies du cheval

Le professeur Pascal Boireau, directeur DMV à l'ANSES du laboratoire de santé animale des sites de Maisons-Alfort et de Dozulé précise en quoi la compétence internationale du futur campus équin normand sera renforcée, notamment avec une association avec l'Organisation Mondiale de la Santé Animale pour de nouvelles activités de référence.  Autre particularité de ce nouveau centre de recherches normand : un original financement interrégional dans le domaine de la recherche grâce à un accord entre la région Ile de France et la région de Normandie.

Le but c'est d'optimiser et de partager tout un ensemble de maladies émergentes potentielles infectieuses du cheval, et également de répondre aux besoins de l'Etat sur des maladies réglementées, que nous portons au niveau du cycle de laboratoire de santé animale sur les sites de Maisons-Alfort et de Dozulé dans le domaine de la pathologie équine.

Il ya une compétence internationale que l'on projette de développer encore plus, notamment en s'associant à une activité de référence par l'organisation mondiale de la santé animale qu'on appelle O.I.E., et donc de porter au niveau de cette organisation un certain nombre d'activités du site normand

 
Un campus équin aux compétences internationales renforcées
 

L'ANSES et les crises sanitaires

Quand on parle de l'agence nationale de sécurité sanitaire (l'ANSES) c'est souvent quand une crise ou une alerte alimentaire fait la Une des journaux.
Roger Genet, directeur général de l'ANSES, explique comment et pourquoi cette agence est en première ligne, avec ses experts, quand une crise sanitaire se déclare sur le territoire français. 

Le principal rôle de l'agence sanitaire, c'est d'anticiper les risques, de façon à prévenir l'arrivée sur le territoire de pathogènes qui pourraient provoquer une crise sanitaire, et puis quand la crise survient, quand les pathogènes sont là, que ce soit la grippe aviaire, que ce soit la peste porcine africaine, c'est une expertise pour recommander aux pouvoirs publics des mesures adaptées à la gestion de cette crise…

L'ANSES et les crises sanitaires
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vie de châtelain extrait pose enduit - Vachement Normand ! sept 2019

Les + Lus