Un cas de Covid dans les piscines de Caen-la-Mer : l'agglo modifie l'accueil du public

Un maître-nageur travaillant dans les piscines de l'agglomération caennaise a été testé positif. Caen-la-Mer réorgansie l'accueil du public sur ses sites jusqu'au 16 septembre. 

Le stade nautique Eugène Maës, situé en centre-ville de Caen, sera exceptionnelement fermé ce samedi 12 septembre de 13 heures à 14 heures. Cette mesure fait suite à la mise au jour d'un cas de Covid 19 parmi les personnels des piscines de l'agglomération. C'est un maître-nageur qui a été testé positif.

Caen-la-Mer, an lien avec l'agence Régional de Santé, a également identifié une dizaine de cas "contacts", lesquels ont été mis en "quarantaine". "Il se trouve que le maître-nageur était en réunion avec dix autres de ses collègues. Nous avons aujourd'hui 11 maîtres nageurs qui sont à l'isolement", explique Aristide Olivier, adjoint au maire de Caen en charge des sports, "c'est pour ça que nous avons dû réadapter notre offre."

Dans un communiqué publié ce vendredi 11 septembre, l'agglomération rappelle qu'un "protocole sanitaire strict" s'applique sur ses sites (désinfection des vestiaires, des douches, des bassins, port du masque obligatoire de l'entrée jusqu'à la sortie des vestiaires). "Le protocole qu'on applique s'appuie sur le protocole ministériel. On a eu plusieurs évolutions au cours de l'été. On en a encore eu à la rentrée. On s'adaptera au fur et à mesure des évolutions et des consignes ministérielles pour accueillir les nageurs et les nageuses dans les meilleures conditions possibles", assure l'adjoint au sport. Lors de leur réouverture  après le déconfinement, les piscines de l'agglomération étaient à environs 10 % de leur capacité. Avant de monter à 80 % durant l'été.
 
Compte tenu de la situation actuelle (11 maîtres nageurs en moins), l'agglomération de Caen-la-Mer doit réorganiser l'accueil du public sur les cinq prochains jours. Ainsi, la piscine de la Grâce de Dieu restera fermée jusqu'au mercredi 16 septembre. Pour ce qui est du stade nautique Eugène Maës, les bassins de 25 et 50 mètres continueront à fonctionner normalement. En revanche, les diverses activités proposées sur le site ne seront assurées que partiellement (les usagers seront prévenus). Les piscines du Chemin-Vert et d'Hérouville (Montmorency) ne sont pas impactées par cette réorganisation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sports nautiques sport