Cet article date de plus de 3 ans

Le directeur du Ganil, Navin Alahari, lauréat du prix Joliot-Curie

Le prix Joliot-Curie est l’un des prix les plus prestigieux dans la communauté des chercheurs en physique nucléaire.
Les recherches du directeur du Ganil sont saluées par la Société française de physique.
Les recherches du directeur du Ganil sont saluées par la Société française de physique. © Youtube
La Société Française de Physique (SFP) a remis, ce mardi 19 décembre, le prix Joliot-Curie à Navin Alahari, le directeur du Ganil à Caen. Ce prix récompense « l’originalité de sa démarche scientifique, la portée scientifique de ses résultats et son rayonnement dans la communauté. » Les recherches de Navin Alahari, tant par ses propres mesures expérimentales que par les méthodes d’analyse et les détecteurs spécifiques, ont nourri plusieurs programmes de recherche.
Le directeur a notamment travaillé sur l’analyse des noyaux légers à forte asymétrie neutron-protons. Des recherches dont le but, à long terme,est de réduire la durée de vie des déchets nucléaires dangereux.


Mini CV de Navin Alahari


Le Ganil, qu’est-ce que c’est ?

Le site du GANIL (Grand Accélérateur National d'Ions Lourds) est un centre de recherche situé sur les communes d'Epron, Hérouville-Saint-Clair et Caen. Ce laboratoire de recherche fondamentale et appliquée en physique atomique, physique nucléaire et physique de la matière condensée a pour but de produire et d'accélérer des ions lourds (éléments chimiques dont le poids est situé entre celui d'un atome de carbone et celui d'un atome d'uranium). Le Ganil fonctionne depuis 1983.


Vidéo de Navin ALAHARI  invité à la Fête de la Science à Caen en 2009:



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences sorties et loisirs nucléaire environnement société