• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

“Les États humides de Normandie” : une exposition politique décalée à Caen

© F3BN
© F3BN

La galerie L'Unique à Caen expose jusqu'au 20 décembre "Les États humides de Normandie", une oeuvre vidéo tantôt politique, tantôt loufoque.

Par F3BN

"Votez… États humides de Normandie !" Drôle de slogan pour un jour de vote. Sur la vitrine de la galerie L’Unique, galerie d’art contemporain rue Caponière à Caen, l’artiste Driss Sans-Arcidet, dit musée Khômbol, projette ses rêves d’indépendance dans trois films diffusés 24 heures sur 24.

Un peu loufoque, un poil utopique, un tantinet provocateur, cette œuvre a le mérite de faire sourire.

"Dans ce pays, on a tout ce qu’il nous faut vivre et je ne sais pas pourquoi on n’arrive pas à être heureux, on n’arrive pas à être satisfaits", constate Driss Sans-Arcidet, alors il a décidé d’inventer un nouvel État : une douce contrée normande dont bien sûr Deauville (écrivez Dos-ville) serait la capitale.

Une déclaration qui dit vrai, qui colle à ce que veulent les gens : "Le cul, la bière, le foot, le PMU, des choses qui intéressent les Français quoi !", selon l'artiste.

>> États humides de Normandie : jusqu'au 20 décembre 2015 au 4 rue Caponière, à Caen.


Un reportage de Rémi Mauger et Jean-Michel Guillaud.
Exposition "Les États humides de la Normandie"


Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus