• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Fin du mercato d'hiver : le Stade Malherbe Caen improvise un point presse pour expliquer sa difficulté à convaincre

Le président du Stade Malherbe Caen a lancé l'idée de cette conférence de presse au lendemain de la fin du mercato, ce jeudi soir alors qu'il n'y a pas eu de miracle / © GuillaumeLeGouic
Le président du Stade Malherbe Caen a lancé l'idée de cette conférence de presse au lendemain de la fin du mercato, ce jeudi soir alors qu'il n'y a pas eu de miracle / © GuillaumeLeGouic

Du mal à convaincre qui ? des joeurs? leurs clubs ? les supporters ? Devant les médias, le président du Stade Malherbe et son directeur sportif ont fait leur méa culpa pour ce mercato râté qui se conclut avec une arrivée ( Ndom - blessé) et un départ qui revient en prêt (Guilbert ). Bilan .

Par Alexandra Huctin

"On ne voulait pas faire des coups. On ne voulait pas ajouter des joueurs pour ajouter des joueurs", assure Alain Cavéglia les traits tirés au lendemain d'un dernier jour de Mercato forcément éprouvant à la lecture des dossiers qui n'ont pas trouvé d'issue favorable. 
 
Alain Cavéglia, pensif ... / © ErwandeMiniac
Alain Cavéglia, pensif ... / © ErwandeMiniac

Les erreurs , s'il y en a eu cet été et cet hiver dans les recrutements ou tentatives de recrutement il les prend pour lui. 

Twitter- Foot normand - A. Cavéglia : "Vous savez comment le mercato d'été s'est passé. Fabien Mercadal est arrivé mi-juin. On a pris du retard. Forcément qu'il y a eu des erreurs. Je le prends pour moi. Il n'y a pas de soucis"
 


Le Président du Stade Malherbe et son entraîneur, Fabien Mercadal ( absent de cette conférence de Presse) ont toujours affiché la ferme volonté de recruter un un milieu défensif et un attaquant excentré cet hiver. Mais seul le milieu Ndom (venu de Reims où il a peu joué ces derniers mois, et blessé au genou après un entraînement avec les caennais). Tous les autres dossiers sont tombés à l'eau. Et certains ne se gênent plus pour affirmer que Caen manque d'attractivité : les perspectives d'une descente en Ligue 2 font beaucoup de mal à l'ambition sportive du club.

"Les seules personnes qui ne font pas d'erreurs, ce sont ceux qui ne font rien. Quand vous recrutez 10 joueurs, il y a forcément des joueurs pour qui ça fonctionne et d'autres non", martèle Gilles Sergent.

Twitter- Le staff préfère s'appuyer sur la formation.
 

Nicolas Bénézet - Les bretons n'ont pas voulu favoriser Caen

En Avant Guingamp, lanterne rouge de ligue 1 n'a pas voulu lâcher Nicolas Bénézet pour renforcer Caen, un concurrent direct au maintien. La tractation aurait pû aboutir si l'effectif breton trouvait du renfort mais le deal en cours pour faire venir le girondin De Preville aéchouée à la denrière minute.

Gilles Sergent  : Nicolas Benezet était très motivé pour revenir. Guingamp est en concurrence avec le Caen, ça peut expliquer certaines choses."
 


Frédéric Guilbert ira bien à Birmingham qui le prête à Caen pour la fin de saison


On ne peut pas appeler cela une surprise au lendemain de la clôture du Mercato, l'info avait filtré dès le jeudi. Le joueur ne s'était pas présenté à l'entraînement avec le groupe;
 


Le défenseur caennais était en Angleterre pour le dernier jour de mercato : Fradéric Guilbert a pu passer sa visite médicale à Birmingham et signer son contrat avec Aston Villa, le club légendaire de la ville ouvrière.

Le temps de donner une interview ( NDLR : en français !) pour le site internet du club.

Twitter- "J'ai à coeur de maintenir mon club avant d'attaquer de nouveaux défis". La 1re ITW de @fredguilbert24 sous les couleurs @AVFCOfficial

Étonnant de voir le caennais sous les couleurs d'un autre club, celui auquel il appartient désormais ( Aston Villa, D2 anglaise) alors qu'il évoluera encore à Caen jusqu'en fin de saison. 

Montant de la transaction : 5 millions d'euros avec un paiement échelonné et un bonus pour son ancien club : les Girondins de Bordeaux.

Twitter-  Fred Guilbert avec le maillot d'Aston Villa- Il s'est engagé jusqu'en 2023- 

Après sa dififcile prestation à Montpellier, Caen va devoir se concentrer sur son mois de Février en championnat (4 matchs et 12 points  à conquérir) comme en coupe de France. 

Sur le même sujet

Edouard Philippe à Rouen pour lancer "Team France", outil numérique pour aider les entreprises à exporter

Les + Lus