• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Gilet jaune interpellé pour appel à l’insurrection ferait l'objet d'un mandat d'arrêt de la cour d'Appel de Caen

Le Gilet jaune qui appelait à "bloquer Paris" en soutien à Christophe Dettinger (photo), sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour d'Appel de Caen / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP
Le Gilet jaune qui appelait à "bloquer Paris" en soutien à Christophe Dettinger (photo), sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour d'Appel de Caen / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

L'homme qui appelait sur les réseaux sociaux la communauté des gens du voyage à se rendre à Paris pour les manifestations de ce samedi ferait l'objet d'un mandat d'arrêt du tribunal de Caen, selon nos confères du Républicain Lorrain.

Par L.A.

Alors qu'il appelait à "bloquer Paris" sur les réseaux sociaux, le trentenaire a été rattrapé par son passé judiciaire et un mandat d'arrêt demandé par la Cour d'Appel de Caen.

Dans une vidéo publiée le 9 janvier sur les réseaux sociaux, l'homme appelait la communauté des gens du voyage à en découdre ce samedi lors des manifestations des Gilets jaunes. Il leur demandait de se mobiliser en soutien à Christophe Dettinger, l'ancien boxeur surnommé sur les rings le "gitan de Massy". L'ancien boxeur professionnel a été placé en détention provisoire mercredi 9 décembre dans l'attente de son procès le 13 février pour l'agression de deux gendarmes samedi lors de l'"acte 8" des "gilets jaunes" à Paris. 

Un homme connu de la Justice et recherché à Caen

Selon le Républicain Lorrain, le trentenaire a été interpellé à Stiring-Wendel, en Moselle, vendredi 11 janvier. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Sarreguemines le 1er février pour "provocation au crime ou au délit"et devra répondre de ses vidéos, Il a été placé en détention provisoire. Défavorablement connu de la Justice, l'homme ferait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour d'Appel de Caen pour des faits de vol aggravé.

 

A Rouen, la rue Jeanne d'Arc avant la manifestation

Les + Lus