Gilets jaunes et soldes noires pour les commerçants de Caen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Latrouitte
Les commerçants caennais ne bénéficieront pas de l'aide exceptionnelle
Les commerçants caennais ne bénéficieront pas de l'aide exceptionnelle © AFP

Après un mois de décembre perturbé par le mouvement des gilets jaunes, les commerçants pensaient se rattraper avec les soldes de janvier. A tort ! Après trois samedis de manifestations emaillées de violence, les clients désertent les magasins. Les premiers dépôts de bilan ont été enregistrés.
 

Janvier, c'est un mois important pour un commerçant. Il doit réussir les soldes, payer les charges, avancer les fournisseurs. Bref, il ne faut pas se rater.
Or, beaucoup accusent le coup. Le mouvement des "gilets jaunes" est passé par là. Les images de violence ont refroidi le chaland et les commerçants voient leur chiffre d'affaire fondre.

Quelques chiffres pour comprendre :

Le premier samedi des soldes : - 40% de fréquentation ; - 50% de chiffre d'affaire. Résultats, certaines boutiques commencent à déposer le bilan, comme nous l'a confié la présidente des vitrines de Caen, Sylvie Orcier.

Reportage Jérôme Ragueneau et Christophe Meunier
 
Gilets jaunes : le blues des commerçants à Caen

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.