Impôt sur le revenu et Taxe d'habitation : ça baisse pour qui en Normandie ?

Vous avez peut-être reçu ce courrier électronique début janvier avec cette phrase magique : "Vous bénéficiez de cette baisse d'impôt". Cumulées ou pas avec la mesure sur la taxe d'habitation, les économies ne sont pas les mêmes partout et pour tout le monde, en Normandie. 

© Thomas Padilla/MAXPPP
La loi de finances pour 2020 prévoit un ajustement du barème de l’impôt sur le revenu qui aboutit à une baisse de 5 milliards d’euros de l’impôt pour près de 17 millions de foyers fiscaux, soit un gain moyen de 300 € par foyer.

C'est dans l'Eure que cette loi a le plus d'effet, avec une économie de 311 euros en moyenne par foyer imposable. L'Orne est la moins favorisée avec "seulement" 292 euros de baisse moyenne.

Voici le tableau des baisses prévues en Normandie, département par département :
 
Effets de la baisse d'impôt
(source : Ministère de l'action et des comptes publics)
 Foyers fiscauxFoyers imposables avant la mesureFoyers bénéficiant de la mesureBaisse moyenne en euros% de foyers imposables bénéficiant de la mesure
 Calvados  388.000  189.000 176.000 301 € 93 %
Manche 282.000 130.000 121.000 305 € 93 %
Orne 158.000 67.000 62.000 292 € 93 %
Eure 328.000 161.000 151.000311 € 94 %
Seine-Maritime 688.000 333.000 312.000 307 € 94 %
 

Découvrez votre baisse d'impôts avec notre carte interactive

Sur notre carte ci-dessous figurent les baisses d'impôt sur le revenu et baisses de Taxe d'habitation pour les foyers imposables des villes de plus de 5 000 habitants dans le Calvados, l'Eure, la Manche, l'Orne et la Seine-Maritime.
(Source : Ministère de l'action et des comptes publics Fev 2020)
 


Selon votre foyer, si vous célibataire ou en couple, avec des enfants ou pas, les économies ne sont pas les mêmes, évidemment. Et c'est aux personnes célibataires que cette baisse annoncée semble le plus profiter (-366 euros). 
Les familles avec 2 enfants, elles, risquent d'être un peu plus déçues (-252 euros)...
 
© Ministère de l'action et des comptes publics

Chacun peut estimer la baisse de son impôt sur ses revenus 2020 grâce au simulateur impots.gouv.fr et consulter son nouveau taux, dans son espace particulier.

Le projet de loi de finances pour 2020 prévoit la suppression totale et définitive de la taxe d’habitation sur les résidences principales.
Pour 80 % des foyers fiscaux, la taxe d’habitation est définitivement supprimée en 2020, après avoir été allégée de 30 % en 2018 puis de 65 % en 2019. Pour les 20 % des ménages restants, l’allégement sera de 30 % en 2021, puis de 65 % en 2022. En 2023, plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale.
Cette réforme constitue la plus grande baisse d’impôt de ces dernières décennies. Elle bénéficiera au total à 24,4 millions de foyers pour un gain moyen de 723 €.

Sauf qu'en regardant le carte de France des gains moyens, la Normandie ne semble pas la mieux lotie. Parce que les contribuables payaient déjà moins ?
 
© Ministère de l'action et des comptes publics



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
impôts économie