Une pétition demande l’interdiction des cirques avec animaux au maire de Caen

 Le dresseur de fauves Frédéric Edelstein sous le chapiteau du Cirque Pinder-Jean Richard / © BERTRAND GUAY / AFP
Le dresseur de fauves Frédéric Edelstein sous le chapiteau du Cirque Pinder-Jean Richard / © BERTRAND GUAY / AFP

Postée il y a trois jours, la pétition adressée au maire de Caen, Joël Bruneau, demande à ce que cessent les spectacles « imposant aux animaux des exercices contre-nature ».

Par Anouk Passelac

Alors que le cirque Pinder est en représentation à Caen jusqu’à dimanche soir, une pétition en ligne demande au maire de la ville d’interdire les spectacles incluant des numéros avec des animaux sauvages envers les tigres, lions, éléphants et autres espèces sauvages.

« Des cirques, oui ! Mais sans animaux… », clame la pétition lancée il y a trois jours sur Internet et qui rassemble plus de 1300 signatures. Dans son long plaidoyer, la pétition évoque des « formes répétées de maltraitance ».

Parce que les animaux ne font pas de la bicyclette, ne se tiennent pas sur leur tête, ne font pas l'équilibre sur des ballons ou ne sautent pas à travers des cerceaux de feu naturellement, les entraîneurs utilisent des fouets, des bâtons en métal terminés par un crochet, des muselières, des colliers de dressage et d'autres outils douloureux pour les forcer à effectuer leur spectacle.


Les arrêtés municipaux se multiplient en France


Plus loin, il est fait état de la législation qui exige que les animaux soient entretenus et entraînés dans de bonnes conditions. Or, « le caractère itinérant des cirques », rendrait impossible le respect de ces lois.

Des propos étayés par le témoignage du maire de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), qui a lui-même interdit les cirques comprenant des animaux sauvages sur sa commune en 2016 : « les municipalités, bien qu’étant garantes notamment de la moralité publique, ont, en pratique, les plus grandes difficultés à contrôler les autorisations réglementaires et administratives. »

Le texte s’adresse enfin au maire de Caen, Joël Bruneau, pour l’enjoindre à imiter son confrère varois. Il y a deux jours, le maire de Bastia, Pierre Savelli, a également signé un arrêté municipal interdisant les spectacles d'animaux sauvages et domestiques.

Selon l'association Code animal, une soixantaine de villes a interdit sur son sol l'installation de cirque comprenant des animaux. En Normandie, seule la commune de Gainneville a pris un arrêté municipal dans ce sens en avril 2016.

« L’opinion publique est en demande de ces prises de décision », complète la pétition. Et le débat fait rage entre les associations de défense des animaux d'un côté et les cirques de l'autre. A tel point que selon Le Monde, le gouvernement devrait organiser une concertation entre les cirques, les élus et plusieurs ministères.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne