Rugby : La Caennaise Julie Duval tourne la page de l'Equipe de France

La pilière de l'Ovalie caennaise, Julie Duval, a annoncé qu'elle prenait sa retraite internationale parès 45 sélections chez les Bleues.
Après 45 sélections équipe de France, Julie Duval raccroche les crampons.
Après 45 sélections équipe de France, Julie Duval raccroche les crampons. © Franck FIFE / AFP
Pendant longtemps, elle a consacré une bonne partie de sa vie au ballon ovale, une existence animée par la passion mais aussi faite de sacrifice: les entraînements, les matchs mais aussi, en parallèle, un emploi car même au plus haut niveau, le rugby féminin ne permet pas de "vivre". "Le rugby à haut niveau est à la fois une passion et surtout un choix de vie. Alors vient le moment où tu jalouses celles qui ont un quotidien plus ordinaire. Avoir un week-end, des vacances, aller aux repas de familles, aux mariages de tes proches, prendre le temps de vivre...", raconte Julie Duval dans un post publié ce mardi soir sur sa page Facebook.
 
A 31 ans, la jeune femme native de l'Aigle a ainsi annoncé qu'elle raccrochait les crampons, du moins en équipe de France, une équipe dont elle a été l'un des piliers pendant six ans et avec  laquelle elle a remporté un beau palmarès. En 45 sélections, elle aura ainsi remporté une médaille de bronze à la Coupe du monde 2017 ainsi que trois victoires dont deux grands chelems en tournoi des VI nations. "Il est temps de passer le témoin aux futures générations puis découvrir ce que ma nouvelle vie me réserve."

Convoité, par les plus grands clubs, Julie Duval est toujours restée fidèle au club de ses débuts, l'Ovalie caennaise, dans les bonnes passes et les moins bonnes. "A partir du moment où un club m'a donné, je me dois de redonner à ce club tout ce qu'il m'a appris et je suis là pour aider les futures générations et leur apporter tout ce que le club m'a apporté", confiait-elle à l'une de jos équipes en 2017. Le club caennais a tenu à saluer ce mardi "la magnifique carrière" de son pilier.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport