SM Caen : 3 joueurs out, un suspendu et un petit nouveau pour défier Valenciennes

Pascal Dupraz dirigera face à Valenciennes son deuxième match sur le banc du Stade Malherbe de Caen. / © Stéphane Geufroi, MaxPPP
Pascal Dupraz dirigera face à Valenciennes son deuxième match sur le banc du Stade Malherbe de Caen. / © Stéphane Geufroi, MaxPPP

Le Stade Malherbe de Caen accueille Valenciennes ce vendredi 18 octobre, pour le compte e la 11ème journée de Ligue 2. Il s'agira du deuxième match du nouvel entraineur Pascal Dupraz aux commandes des Rouges et Bleus. Trois joueurs sont blessés, un milieu suspendu, alors un jeune a été convoqué. 

Par Boris Letondeur

Les attaquants Malik Tchokounté et Herman Moussaki, ainsi que le défenseur Younn Zahary sont à l'infirmerie, tout comme Jordan Tell et Timo Stavitski, blessés de longue date. Le milieu de terrain Anthony Gonçalves est, lui, suspenduPascal Dupraz est donc bien content de pouvoir puiser dans un effectif pléthorique avant de défier Valenciennes, demain soir. Côté bonnes nouvelles, il récupère Jessy Pi, suspendu lors de la venue de Chateauroux (1-1), il y a quinze jours. 

Alors qu'il avait "subjectivement" composé son groupe pour son premier match, face aux Castelroussains, l'entraineur savoyard estime désormais qu'il "a eu le temps de voir les qualités de chacun", et que ses choix sont maintenant "objectifs". Certains joueurs en font les frais comme Durel Avounou et Arnold Isako, pourtant entrés en jeu lors du dernier match, qui n'entre pas dans la convocation de Pascal Dupraz à la veille de la réception de Valenciennes, pas plus qu'Azzedine Toufiqui et Evens Joseph qui n'avaient déjà pas été retenus pour le dernier match. Le jeune attaquant non professionnel Nicholas Gioachini, appelé pour la première fois en équipe première contre Chateauroux, n'est pas appelé lui non plus. 

Première pour Beka Beka


Toutefois, un autre jeune joueur issu du centre de formation, pas encore pro, a été retenu par le coach malherbiste. Il s'agit du défenseur Alexis Beka Beka, 18 ans, qui navigait entre les U19 et la réserve l'an dernier. Depuis un an, il est régulièrement appelé en équipe de France, participant notamment au Festival international de Toulon en juin dernier. Né à Paris, Beka Beka a signé sa première licence à Verson, avant de rejoindre les rangs du SMC dès sa deuxième année de footballeur, à 7 ans. Non-convoqués il y a quinze jours, Santy Ngom et Djibril Diaw reviennent en grâce aux yeux du nouvel entraineur du SMC.

La convocation du SM Caen : Erwin Zelazny et Rémy Riou - Yoël Armougom, Jonathan Rivierez, Adama Mbengue, Djibril Diaw, Hugo Vandermersch, Alexis Beka Beka, Steeve Yago et Anthony Weber - Jessy Deminguet, Jan Repas, Prince Oniangué, Baisama Sankoh et Jessy Pi - Caleb Zady Sery, Santy Ngom et Benjamin Jeannot
 
 

Dupraz continue de brosser dans le sens du poil


Lors de sa conférence de presse d'avant-match, Pascal Dupraz a tenu a remercier les supporters, une fois de plus. "Ils m'ont aidé à redonner confiance au vestiaire après Caen - Chateauroux". L'entraîneur malherbiste espère aussi avoir réussi à transmettre son "enthousiasme" aux fans et aux joueurs. Ce faisant, il entend bien obtenir demain face à Valenciennes "plus d'occasions et plus de points par rapport au dernier match". 

Pascal Dupraz estime que son groupe a "bien bossé pendant la trêve", un constat partagé par son défenseur Jonathan Rivierez, qui espère que "ça va payer". Parmi les nouveaux préceptes apportés par l'ex-entraîneur de Toulouse, jouer "plus haut sur le terrain et aller plus vite vers l'avant". 

Gagner pour garder rder la tête en dehors de l'eau


Demain, face à un VA (11ème) qui n'a plus gagné depuis quatre matchs, "avoir bien bossé" et "jouer plus haut et aller plus vite" ne sera pas suffisant. Il faudra surtout marquer, au moins un but de plus que les Nordistes pour pouvoir enfin gagner à d'Ornano cette saison. Les supporters ont beau montrer de "l'enthousiasme", celui-ci demeure fragile et pourrait vite s'en aller si le résultat n'est pas au rendez-vous. En cas de contre-performance, le SMC pourrait se retrouver lanterne rouge de Ligue 2. Dans le cas inverse, il pourrait, au mieux, gagner un rang et remonter à la 16ème place du classement. 

Ligue 2. 11ème journée : SM Caen - Valenciennes FC, 20h, stade Michel d'Ornano



 

Sur le même sujet

Céline Azorin, illustratrice jeunesse

Les + Lus