• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Squat à Caen : Il fait 3 degrés et on leur coupe l'électricité

© JMG
© JMG

Les squats de Caen décidément dans la ligne de mire. Alors que la Cour d'Appel se penche ce jeudi sur la demande du groupe Engie (ex GDF-Suez) de faire évacuer le squat des Marais, les associations demandent à Enedis (ex ERDF) de rétablir l'électricité, dans le squat de la Folie-Couvrechef.

Par Pauline Latrouitte

Pour bien comprendre, il faut distinguer deux affaires qui se déroulent au même moment dans deux squats à Caen.

Le squat de la Folie-Couvrechef

Les associations ont appris hier que l'entreprise Enedis (ex-ERDF) avait coupé l'électricité dans ce squat, où vivent cent personnes. Notamment des familles. Le dernier-né n'a que 10 jours. Et ce matin, deux enfants étaient malades. 

Des bénévoles sont donc allés demander des explications à Enedis, le fournisseur d'électricité. Leur réponse ? Ils n'ont fait qu'obéir au propriétaire des lieux - une société qui gère plusieurs maisons de retraites baptisées "les matines". Sur leur site internet, à la rubrique "nos valeurs", on y lit "Le respect des Droits et Libertés des Résidents ainsi que la préservation de leur dignité et de leur intimité." 
 
Squat marais : Engie de demande de faire évacuer le Squat des Marais où se trouvent actuellement 200 personnes / © Philippe dussoulier
Squat marais : Engie de demande de faire évacuer le Squat des Marais où se trouvent actuellement 200 personnes / © Philippe dussoulier


Le squat des marais :

L'autre affaire se déroule à la Cour d'Appel de Caen. Engie, le propriétaire des lieux, demande de faire évacuer ce squat où se trouvent 200 personnes, depuis le mois d'avril dernier.

En juin, la présidente du tribunal de Grande Instance de Caen avait accordé un délai d’un an avant l’expulsion des occupants. Mais le groupe a fait appel. Environ 200 militants s'étaient rassemblés pour les soutenir. La décision sera rendue le 4 avril.

Reportage Rémi Mauger et Jean-Michel Guillaud
 
Procès en appel Enedis squat des marais / Squat Folie-Couvrechef Engie

Sur le même sujet

Du soleil pour le début d'Archéo Jazz 2019

Les + Lus