Le Stade Malherbe pourrait piquer à Paris son entraîneur

Fabien Mercadal pourrait quitter le Paris FC pour le Stade Malherbe de Caen / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Fabien Mercadal pourrait quitter le Paris FC pour le Stade Malherbe de Caen / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Alors que Zinedine Zidane annonce qu'ill quitte le Real Madrid, le Stade Malherbe n'a toujours pas d'entraîneur. Mais le club normand pourrait avoir trouvé dans un club de la capitale l'homme de la situation, selon plusieurs de nos confrères.

Par CM

Alors que toute la planète football a les yeux braqués sur Madrid, où Zinedine Zidane vient d'annoncer qu'il quittait son poste d'entraîneur, les supporters du Stade Malherbe, eux, attendent toujours de savoir qui prendra les rênes de leur équipe préférée. Certains auraient bien vu l'ancien champion du monde débarquer en Normandie.


Mais pas sûr que Malherbe ait les moyens et le prestige suffisants pour attirer une telle pointure. C'est dans le championnat de ligue 2 que le club normand semble avoir trouvé l'homme de la situation. C'est ce qu'ont annoncé en milieu de journée, ce jeudi, nos confrères du Parisien et de l'Equipe. Les négociations avec Fabien Mercadal seraient bien avancées, même si, comme le note notre confrère de Ouest-France Guillaume Lainé, son profil cadre mal avec ce que souhaitait initialement la nouvelle direction du Stade Malherbe de Caen.


Fabien Mercadal, âgé de 46 ans et natif de Manosques, est l'actuel entraîneur du Paris FC, l'autre club de foot de la capitale. Après de nombreuses années en troisième et quatrième division, le PFC a renoué avec le monde professionnel en montant en ligue 2 en 2015. Avec Fabien Mercadal, le club a fini cette année à la 8e place du championnat. Mais le coach avait vécu une saison précédente plus compliquée à Tours, un club dont il avait été limogé en février 2017.

Fabien Mercadal est encore sous contrat avec le Paris FC pour une année. Le Stade Malherbe devrait payer une indemnité au club parisien pour débaucher son entraîneur, un entraîneur qui pourrait être assisté par Michel Audrain, un ancien adjoint d'Hubert Fournier, le directeur technique national que le club normand souhaitait ardemment recruter  (la Fédération française de football n'a pas voulu le laisser partir).

Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus