Enquêtes de région : le quotidien d'une vétérinaire de campagne

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Prendre soin des animaux, c'est la mission des vétérinaires. Qu'ils exercent en ville ou en campagne, ils soignent, vaccinent, opèrent au même titre que nos médecins. Rencontre avec l'une d'entre elles.

Par ADV

Il existe en Normandie 1200 vétérinaires en activité. Qu'ils soient vétérinaire des villes ou vétérinaires des champs, leur quotidien est sensiblement différent.

Mélanie Phillipps est vétérinaire de campagne. Diplômée de l'école de Nantes, elle a choisi de s'installer en milieu rural en pleine Suisse Normande.
La jeune femme s'est associée avec 3 autres vétérinaires pour gérer une clinique installée à Thury-Harcourt, dans le Calvados.

Mélanie passe du temps au bloc opératoire pour tout type d'intervention. La vétérinaire est aidée par une assistante et doit adapter ses gestes aux "patients" qu'elle opère, que ce soit un petit chat ou un bovin de 700kgs.

On répare pas tout, on n'est pas des magiciens


Parmi les interventions les plus courantes, l'ovariectomie, l'ablation des ovaires. Une opération délicate effectuée le plus souvent sur des chattes ou des chiennes. Les animaux subissent alors une anesthésie générale. 
Enquêtes de region : une vétérinaire de campagne en pleine opération

Le quotidien de la vétérinaire est surtout rythmé par les consultations. Des centaines d'animaux passent chaque année les portes de la clinique pour toutes sortes de pathologie. Certains propriétaires sont prêts à dépenser beaucoup pour leurs petits compagnons.
L'un des souci les plus courant chez les chiens, ce sont les grosseurs mammaires. Près de la moitié de ces tumeurs sont cancéreuses et nécessitent alors souvent une intervention chirurgicale.

Si on a un chien, faut en assumer les conséquences. Thierry, maître de Pixel un labrador de 10 ans.

Enquêtes de région : consultation d'une vétérinaire de campagne
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Patrimoine vivant: Parurerie florale

Les + Lus