• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Mondeville et la Ligue contre le cancer s'associent pour créer des “espaces sans tabac”

Six écoles de Mondeville sont désormais des espaces sans tabac / © ED
Six écoles de Mondeville sont désormais des espaces sans tabac / © ED

Dans l'agglomération de Caen-la-Mer, la ville de Mondeville et la Ligue contre le cancer ont signé une convention visant à proscrire le tabac des espaces dédiés aux enfants. 

Par CM

La lutte contre le tabac et les cancers qu'il provoque ne passe pas que par le porte-monnaie des fumeurs. La bataille se joue aussi sur le terrain de l'image du produit. Aux photos de malades en phase terminale apposées sur les paquets de cigarettes, les fabriquants ont répliqué en investissant les réseaux sociaux, très populaires auprès des jeunes, comme le montre une vidéo récemment publiée par nos confrères du Monde.

Ce sont justement les enfants qui sont visés par la convention nouée entre la commune de Mondeville et la Ligue contre le cancer du Calvados avec la création de 16 "espaces sans tabac", des espaces tous fréquentés par des enfants. Le tabac n'est désormais plus le bienvenu aux abords de dix aires de jeux et de six écoles (maternelles et primaires).
 

Pas de sanction pour les fumeurs récalcitrants

Néanmoins, aucune sanction n'est prévue à l'encontre des éventuels fumeurs récalcitrants. "On n'est pas là pour être liberticide", explique Noémie Maurace, chargée de prévention à la Ligue Contre le Cancer 14, "On est là pour permettre aux plus jeunes de s'épanouir et d'évoluer dans des espaces où le tabac n'est plus présent".

Offrir un environnement plus sain (la tabagisme passif provoque également des cancers) mais aussi "dénormaliser" le tabac auprès des plus jeunes. "Il faut vraiment que, pour les enfants, fumer ne soit pas quelque chose de banal, quelque chose de normal. On parle bien d'une addiction, on parle bien d'une drogue, donc, au même titre que les autres drogues, les enfants doivent avoir conscience que c'est quelque chose de dangereux", souligne Noémie Maurace.

En Normandie, une autre commune a décidé de faire la guerre au tabac dans les lieux dédiés aux enfants. Mais cette fois-ci, cette lutte passe par la sanction. A Yvetot, en Seine-Maritime, fumer devant une des six écoles de la commune est désormais passible d'une amende de 38 euros.
 

Sur le même sujet

Le coup de gueule des pompiers de Rouen

Les + Lus