• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Aïe... La faute qu'il ne faut pas

© lepaysdauge.fr
© lepaysdauge.fr

L'association A.D.A.P.A.F. s'est offert une belle campagne de publicité sur les panneaux d'affichages de Deauville. Mais elle pourrait bien faire plus parler d'elle pour son contenu. Attention les yeux.

Par David Frotté

C'est ce qui s'appelle tout gâcher ou alors c'est un coup publicitaire osé... 
L'Association Deauvillaise d'Aide aux Personnes Agées et aux Familles (ADAPAF) avait décidé de frapper fort avec une campagne  dans les rues de Deauville (14), dans le Calvados. 

Le slogan choisi était plutôt efficace, la relecture l'a visiblement été un peu moins : "Se faire aider quanT il faut"

© lepaysd'auge.fr
© lepaysd'auge.fr


Un petit "T" qui fait la liaison mais qui aurait normalement dû être un "D".

Cela ne remet pas en cause les capacités de l'association pour l'aide à la personne, l'aide à l'hygiène, l'entretien du domicile ou la livraison de repas. Simplement juste pour l'orthographe. Une petite relecture aurait sûrement aidé à voir la faute, à moins qu'elle ne soit volontaire.

Bravo à nos confrères du Pays d'Auge pour l'oeil !

Sur le même sujet

Incendie Lubrizol : Le pompage de la Seine a commencé

Les + Lus