Découvrez, loin des sentiers battus, des demeures d'exception en Normandie

Cette semaine, une de nos équipes vous emmène découvrir de belles demeures en Normandie
Cette semaine, une de nos équipes vous emmène découvrir de belles demeures en Normandie

En cette période de vacances estivales, une de nos équipes vous emmène vous promener cette semaine dans la région pour découvrir certains joyaux méconnus du patrimoine architectural normand.

Par F3Normandie/JBP

Si notre belle région est, entre autre, réputée pour ses grandes plages et son bocage, elle recèle, parfois cachées dans ses paysages, bon nombre de richesses. Cette semaine, notre rédaction vous propose une série consacrée  aux demeures de charme en Normandie. Du Pays d'Auge à la Baie du Mont-Saint Michel, en passant par la Côte Fleurie, nous avons souhaité vous emmener hors des sentiers battus, dans des lieux plutôt méconnus découvrir des châteaux, des manoirs et des villas qui méritent le détour.


Une série en quatre épisodes préparée par Jean-Baptiste Pattier, Cyril Duponchel, François-Xavier Robert et Xavier Gérard
 

Le château de Chantore

Direction le sud-Manche pour la première étape de ce voyage à la découverte des belles demeures de la région. Notre équipe a rendez-vous avec Iñaki de Goiburu et Bernard Legal, les propriétaires du château de Chantore. Ce dernier, datant du XVIIIe siècle et situé en Baie du Mont-Saint-Michel a été complètement restauré et dispose d'un  splendide parc paysager de 19 hectares. Un véritable coin de paradis que les maîtres des lieux font découvrir aux toursites qu'ils accueillent dans leurs chambres d'hôtes.
 
Feuilleton les belles demeures de Normandie: château de Chantore épisode 1

Intervenants:
Iñaki de Goiburu, propriétaire du Château de Chantore
Bernard Legal, propriétaire du Château de Chantore

 

Des villas atypiques sur la Côte Fleurie

La seconde étape du voyage de notre équipe se déroule de part et d'autre de la Touques, à Trouville et Deauville pour découvrir deux villas atypiques. La première, la villa des quatre chats est caractérisée par un décor étonnant où la règle est le mélange des genres. Cette villa trouvillaise des années 30 peut être louée à la semaine ou le weekend. La villa Nanouma est la propriété de la Ville de Deauville qui en a fait un lieu de résidence pour les artistes. Notre équipe y a notamment rencontré une photographe espagnole, Mireia Ferron, venue chercher l'inspiration une dizaine de jours sur la Côte Fleurie.
 
Feuilleton belles demeures de Normandie: villas côte fleurie épisode 2
Intervenants:
Serge Salmon, propriétaire de la villa des quatre chats
Michel Tréhet, photographe
Mireia Ferron, photographe
Philippe Normand, directeur du service culturel de la ville de Deauville

 

Les manoirs du Pays d'Auge

Et si, comme Marcel Proust, vous veniez faire un tour du côté de chez Swann ? Le père du célèbre écrivain était médecin. Il s'était lié d'amitié avec un pharmacien, Henry Swann, propriétaire du manoir de Cantepie, à Cambremer. Le jeune Marcel Proust appréciait de prendre le thé dans cette demeure du XIXe sicèle, le temps d'une escapade bucolique dans un décor romanesque.

A quelques kilomètres se trouve un autre manoir, celui de Coupesarte, une propriété familiale classée aux monuments historiques depuis 1947. Les propriétaires perpétuent la tradition originelle des lieux: l'exploitation des terres agricoles entourant la demeure.
Feuilleton belles demeures de Normandie: manoirs du Pays d'Auge


Intervenants:
Christine
Arnauld
André michel, agriculteur
Marie-Paule Leboucher
 

Le château de Saint-Germain-de-Livet

Le voyage de notre équipe s'achève avec un véritable joyau en plein coeur du Pays d'auge. Direction le château de Saint-Germain-de-Livet, propriété depuis 1958 de la Ville de Lisieux qui propose au public des visites guidées. L'occasion d'admirer l'architecture à pan de bois ainsi qu'une magnifique façade Renaissance en damier de pierre calcaire et briques vernissées. Chaque année, 20 000 visiteurs viennent admirer ces lieux.

 
Feuilleton belles demeures de Normandie: le château de Saint-Germain-de-Livet episode 4

 

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus