Mireille Darc, une histoire d'amour en Normandie

L'actrice Mireille Darc s'est éteinte cette nuit à l'âge de 79 ans / © THOMAS SAMSON / AFP
L'actrice Mireille Darc s'est éteinte cette nuit à l'âge de 79 ans / © THOMAS SAMSON / AFP

La comédienne française Mireille Darc, star des années 60 et 70, s'est éteinte cette nuit à son domicile parisien. Originaire du sud de la France, elle était tombée sous le charme de la Normandie où elle a résidé un temps et épousé son dernier amour.

Par CM

C'est sa famille qui annoncé ce lundi matin la triste nouvelle: l'actrice Mireille Darc s'est éteinte à l'âge de 79 ans à son domicile parisien dans la nuit de dimanche à lundi. La comédienne avait été hospitalisée en fin d'année dernière après deux hémorragies cérébrales. Très vite les hommages, de célébrités mais aussi d'anonymes, ont afflué sur les réseaux sociaux, comme celui rendu par son partenaire du "Grand blond avec une chaussure noire".


Née à Toulon en 1938, Mireille Aigroz, de son vrai nom, a été révélée par le metteur en scène Georges Lautner qui la fit jouer en 1964 dans  "Des pissenlits par la racine" aux côtés de Michel Serrault et Louis de Funès et avec qui elle tourna 13 films (dont "Ne nous fâchons pas" ou "La grande sauterelle", surnom dont elle héritera). Au total, sa filmographie compte une cinquantaine de long-métrages.  


Après avoir été en haut de l'affiche dans les années 70, l'actrice connut durant la décennie suivante une traversée du désert, une période marquée par des soucis de santé avec une opération à coeur ouvert et un grave accident de voiture. Elle retrouvera les caméras au début des années 90 pour le petit écran (les séries "Les coeurs brûlés" ou "Les yeux d'Hélène").

Elle entamera également une nouvelle carrière en passant cette fois-ci derrière la caméra pour plusieurs documentaires. C'est le magazine Envoyé Spécial qui lui proposera de réaliser le premier d'entre eux sur la transplantation d'organes. elle collaborera à plusieurs reprises avec l'émission de France 2.


La documentariste s'est beaucoup intéressée dans son travail à la place des femmes dans la société. "Je m’intéresse aux femmes parce que je m’identifie à elles. Je comprends les femmes. Ce qu’elles ressentent, je le ressens aussi. Je l’ai dans mon corps", expliquait-elle à nos confrères de Libération. Son dernier film, diffusé en décembre 2015 dans "Infrarouge" sur France 2, était consacré aux femmes SDF.

documentaire femme SDF de Mireille Darc


La Normandie, une histoire de coeur

Miraille Darc s'est éteinte à son domicile entourée de ses proches, dont Alain Delon, avec qui elle forma le couple star des années 70 (elle partagea sa vie pendant 15 ans), et son mari, Pascal Desprez. Elle épousa dans le plus grand secret l'architecte d'intérieur en 2002 en Normandie. L'actrice et documentariste y possédait alors une maison à Quetteville, dans le Pays d'Auge. Elle se sépara de la propriété des Gréaux trois ans plus tard, non sans tristesse. Dans une interview accordée à nos confrères de l'Express, elle confiait avoir pleuré au moment de quitter les lieux: "J'ai dit alors au revoir à des arbres que je ne reverrai plus...". Aujourd'hui, c'est un pays tout entier qui la pleure.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne