Patrimoine vivant : les fleurs de soie de Séverina Lartigue

Les fleurs de soie de Séverina Lartigue, uniques et merveilleuses / © France 3 Basse Normandie
Les fleurs de soie de Séverina Lartigue, uniques et merveilleuses / © France 3 Basse Normandie

Son entreprise est estampillée "Patrimoine vivant ». Son savoir-faire est reconnu par les grandes maisons de haute couture française. Séverina Lartigue est l’héritière artisanale de la maison Fromentin fondée en 1902. Rencontre avec une artiste normande qui crée des bijoux en tissus.
 

Par Sabine Daniel

 «  J’ai appris ce métier avec mon Maître, Jacques Delamare » explique Séverina. «  Il m’a tout appris et je continue aujourd'hui à travailler sous ses bons auspices »
Les photos de Jacques Delamare et de sa mère, Noémie Fromentin, fondatrice de la maison de Parurerie Florale Fromentin (1902) trônent dans le coin dédié à la recherche, aux esquisses et croquis de parures.

Séverina Lartigue travaille dans le calme d’un petit atelier encombré des choses aussi jolies que précieuses. Les couronnes de mariées rivalisent de fraicheur, les boutons de roses, les pivoines immaculées ou les roses écarlates voisinent avec les outils qui les ont crées. Car, ici, les fleurs sont toutes fausses. Elles sont le fruit du travail minutieux de Séverina.

«  J’exerce un métier rare aux savoir-faires millénaires. » précise la créatrice «  Mes emporte pièces sont la preuve de cet héritage ancien. Certains datent de 1770. Je les ai tous chiné. En 1930 leur fabrication a été arrêté. Je les garde avec amour. »

Des fleurs et des feuillages pour la Haute Couture

Toutes les grandes maisons de Haute Couture parisienne connaissent Séverina Lartigue. Elle fait partie de ses artisans de l’excellence qui mettent leur art au service des créateurs.
«Souvent on m’envoie juste des photos d’inspiration sur un thème par exemple: le bois ou la forêt et après je propose des choses, j’élabore des prototypes qui plaisent ou pas…Mais au dernier moment tout peut toujours changé. C’est la règle absolue en Haute Couture. Parfois, je travaille sur des projets qui, au dernier moment, ne passent pas sur le podium, c’est comme ça ! »

Séverina Lartigue adore les challenges que lui impose le monde de la Haute Couture. La recherche sur des modèles est une passion chez elle. Séduire l’esprit des créateurs, une vraie gageure.

Pour les événements de la vie….

 « Les clientes viennent avec leurs robes à mon atelier et on regarde ensemble les modèles, les couleurs. Chaque fleur que je fabrique est unique" Tels des bijoux précieux, les broches et couronnes de Séverina Lartigue se transmettent de mères en filles à petites filles. Elles continuent cette tradition des corsages fleuris, des couronnes de baptême ou de mariée.
 « J’ai enfin trouvé mon élève. Il s’appelle Martin et il est brodeur. Nous nous sommes tout de suite entendus. Je vais lui transmettre mon savoir-faire. Nous travaillerons ensemble sur des projets de recherche, je l’aiderais à grandir et au moment opportun,  je lui passerais le flambeau »

Séverina Lartigue sera en démonstration exceptionnellement pendant ce week end dans le cadre des Journées du patrimoine, à l'Hôtel du Doyen de Bayeux samedi 14h et au Musée d'Art et d'Histoire de Lisieux dimanche à 14h

Vous pouvez aussi retrouver ses créations sur son site: www.severinalartigue.fr et sur Instagram
 
Patrimoine vivant: Parurerie florale



 

Sur le même sujet

Patrimoine vivant: Parurerie florale

Les + Lus