Pont-l'Evêque : elle se tue en descendant du train encore en marche

En gare de Pont-l'Evêque peu avant 14 h 00, une voyageuse de 70 ans n'a pas attendu l'arrêt complet du train Paris-Deauville pour descendre. Elle est tombée et a été aspirée sous les rails.

Par Xavier Collombier

Les sapeurs-pompiers arrivés très vite à la gare ont vainement tenté de ranimer la victime, une femme de 70 ans dont on ignore encore si elle est de la région. Elle s'est retrouvée happée sous le train. "Son corps est parti entre le train et le quai", a déclaré le Procureur de la République de Lisieux. Sur place, le médecin du SAMU n'a pu que constater le décès. 

Une enquête est ouverte. Elle a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Deauville. La brigade de recherche de Deauville ainsi que la brigade de Pont-L'Evêque procèdent aux investigations, notamment techniques. Des auditions de témoins et d'agents de la SNCF sont également en cours pour déterminer les circonstances du drame. " La victime est tombée soit quand le train était à l'approche, soit quand il repartait, nous devons le déterminer", a expliqué le Procureur. 

Le train a été immobilisé pour les besoins de l'enquête. Les 220 passagers du train ont été transférés en car vers Deauville.
Cet après-midi, le trafic était toujours interrompu dans les deux sens sur cette voie unique. Des bus de remplacements ont été mis en place sur la section Lisieux-Deauville. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus