Suppression de la taxe d'habitation : les maires partagés

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

De retour du Congrès des maires, deux élus de la Manche réagissent aux déclarations du Président de la République sur la suppression de la taxe d'habitation. La suppression de cet impôt prive les communes d'une recette importante. Pourtant leurs avis sont contrastés. VIDEO

Par L.Agorram / L.A


Reportage L.Agorram, M.Tregouet

Interviewés :
Anne Voisin, Habitante de Rauville-la-Bigot
Hubert Lefèvre Maire de Rauville-la-Bigot et Président des communes rurales de la Manche
Gilbert Lepoittevin, Maire délégué en charge des finances de Cherbourg-en-Cotentin


Certains maires convaincus ...

Hubert Lefèvre revient du congrès des maires avec le sourire et l'assurance que l'Etat va bien compenser la suppression de la taxe d'habitation. Il a le sentiment que le monde rural a été pris en considération. 
Le maire de Rauville-la-Bigot ne convainc pas pour autant tous ses administrés. Anne Voisin, fleuriste, craint que cette suppression d'impôt ne laisse la place à la naissance d'une nouvelle taxe.

A la tête d'une commune de 1169 habitants et de l'association des maires ruraux de la Manche, Hubert Lefèvre regrette parfois l'attitude de certains édiles "qui crient avant même d'avoir mal". 

... d'autres moins

Gilbert Lepoittevin était lui aussi au congrès des maires. Moins enthousiaste, il fait partie de ceux, à moitié rassurés, qui voient grandir le champ de leurs missions tout en voyant les moyens alloués diminuer. Son avis est plus nuancé. Selon lui, "ce dispositif va plus profiter aux ménages des communes moyennes que des commmunes rurales"

Rurales ou urbaines, les communes sont au moins d'accord sur un point : avec la suppression de la taxe d'habitation, elles perdent une variable d'ajustement de leur budget et une bonne part de liberté.

Taxe d'habitation 2018 : serez-vous exonéré ?

La suppression de la taxe d'habitation devrait concerner 80 % des contribuables. Le texte présenté au Conseil des ministres en septembre prévoit dès 2018 de nouveaux dégrèvements qui dispenseront une majorité des foyers du paiement de cette taxe. Un simulateur permet de savoir si cela vous concerne:



A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus