Macron attendu sur le terrain social

Les Le Chameau devraient recevoir leurs lettres de licenciement aujourd'hui. / © catherine berra
Les Le Chameau devraient recevoir leurs lettres de licenciement aujourd'hui. / © catherine berra

Ce lundi, le ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique est à Condé en Normandie dans le Calvados. Les représentants syndicaux ont sollicité une audience, en vain pour certains d'entre eux. 

Par Stéphanie Potay

Alors qu'il anime une réunion d'échanges autour des défis économiques avec une centaine de chefs d'entreprise, au dehors, des salariés et des représentants syndicaux  se sont réunis. Il ya les ex-salariés des bottes Le Chameau de Cahan ( 61), une délégation d'une cinquantaine de personnes. Ils doivent recevoir leur lettres de licenciement aujourd'hui. Ils ne sont pas reçus par Emmanuel Macron car leur demande d'audience aurait été reçue trop tardivement. Ils leur a été proposé d'aller à Bercy pour évoquer la restructuration de l'entreprise. 

Ecoutez Alain Lebas, FO le Chameau: 

FO Le Chameau



Autre mobilisation de la CFDT de General Electrics de Condé par la voix de Philippe Sol:


itw cfdt bis


La CGt avait également appelé à manifester contre la loi El Khomri: 


accueil d'E Macron à condé

 

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus