• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Suspicion de pollution: les plages de Vierville et Saint-Laurent-sur-Mer fermées ce mercredi

Des plaques blanchâtres ont fait leur apparition dans le secteur d'Omaha beach / © Préfecture du Calvados
Des plaques blanchâtres ont fait leur apparition dans le secteur d'Omaha beach / © Préfecture du Calvados

Dans le secteur dit d' "Omaha beach", des plaques blanchâtres ont fait ce mercredi leur apparition sur les plages. Ces dernières ont été fermées au public. Une enquête est en cours.

Par CM

Pas de baignade ou de château de sable ce mercredi 11 juillet sur les plages de Vierville et de Saint-Laurent-sur-Mer, dans le Calvados. Des plaques blanchâtres ont fait leur apparition sur le sable. Les communes concernées ont rapidement alerté la préfecture. Les sapeurs-pompiers et la gendarmerie ont été envoyés sur place en reconnaissance. Une enquête est menée par les services de l'Etat pour déterminer l'ampleur du phénomène mais surtout la toxicité éventuelle et l'origine du produit découvert ce mercredi matin.
 

Les prélèvement effectués ont été envoyés au au Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (C.E.D.R.E.) de Brest pour analyse. En attendant d'en connaître le résultat, il a été décidé, à titre préventif, de fermer les plages de Saint-Laurent-sur-Mer et de Vierville au public. La préfecture recommande de respecter cette interdiction et de ne surtout pas toucher à ces plaques blanchâtres. Elle indique que des informations sur l’évolution de la situation seront régulièrement communiquées via les réseaux sociaux.

Des opérations de ramassage des résidus de polluant sont en cours, menées par les municipalités, afin de limiter l’impact sur le milieu naturel. Parallèlement, une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de cette pollution.
 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus