Tourisme: les professionnels de la restauration ne sont pas les seuls à être contrôlés

Visite de contrôle sur le site de de l'AccroFury de Feuguerolles-Bully dans le Calvados
Visite de contrôle sur le site de de l'AccroFury de Feuguerolles-Bully dans le Calvados

La saison des contrôles est officiellement lancée dans le Calvados. Les services de l'Etat sont sur le terrain jusqu'à la mi septembre pour vérifier les mesures de sécurité, pas seulement sanitaires, dans tous les établissements accueillant du public.

 

Par CM

Avec les grandes vacances, la population du Calvados va passer de 700 000 habitants à un million. Le tourisme représente pour l'économie du département, une manne non négligeable: le chiffre d'affaire lié à la consommation touristique est estimé à 1 milliard d'euros annuel.

Pour protéger la population estivale de l'appétit de certains acteurs peu scrupuleux, les services de l'Etat mènent jusqu'à la mi-septembre toute une série de contrôles dans les établissements accueillant du public. C'est l'opération interministérielle vacances. L'an dernier, ce sont 752 contrôles qui ont été ainsi effectués dans le Calvados, des contrôles qui ont donné lieu 258 avertissements, 73 mises en demeure et 66 procès-verbaux.

Si la restauration demeure une cible importante dans notre région, elle est loin d'être la seule car l'hygiène et les conditions sanitaires ne sont pas les seuls critères à être examinés à la loupe. Les conditions de sécurité sur les sites de loisirs en plein air sont ainsi scrupuleusement examinés. Ce mercredi matin, c'est AccroFury, à Feuguerolles-Bully, qui recevait la visite des contrôleurs de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, des contrôleurs venus jauger la fiabilité des équipements et infrastructures mais aussi la qualité de l'information (consignes de sécurité) délivrée au public.

Reportage de Sabine Daniel et Suzana Nevenkic
 
Tourisme: les professionnels de la restauration ne sont pas les seuls à être contrôlés

Intervenants:
Maxime Pesnel, conseiller sport Direction Départementale de la Cohésion Sociale
Lionel Cartelet, Direction Départementale de la Protection de la population
Marie Pelz, contrôleuse de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus