• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le canicross : et si on pratiquait une activité physique avec son chien ?

Avoir une activité sportive c’est bien, mais avec son chien c’est mieux, parce qu’ensemble c’est mieux ! Et pourquoi, ne pas tenter le canicross ? C'est le dossier d'Ensemble c'est mieux ! Alex Goude reçoit Antony Le Moigne, double champion du canicross. Il nous explique cette discipline à la mode.

Par Aurélie Duplessi

Qu’est-ce-que le canicross ?

Le canicross est une activité sportive qui associe un coureur à son chien.

Selon Antony Le Moigne, double champion du monde, double champion d’Europe de canicross :

C’est un sport qui se démocratise de plus en plus, c’est accessible à tous, quel que soit le niveau du coureur et quelle que soit la race du chien

Ce sport en plein essor séduit de plus en plus notamment les femmes. Il se décline en différentes versions. Par exemple, le cani-VTT : comme son nom l’indique, c’est un sport qui se pratique en VTT avec son chien. Le cani-Trotinette, consiste à faire de la trotinette avec son chien. 
En Normandie, on compte plus d’une centaine de clubs canins, ils devraient bientôt atteindre les 500 adhérents.


Comme l'explique Yvon Lasbleiz, Président fédération de sports et loisirs canins 

 On a affilié pendant janvier/février, pratiquement un club par semaine ! On est à 30/40 % de licenciés chaque année, c’est exponentiel


Comment bien courir ensemble ?

Dans un premier temps, il est indispensable d’avoir un matériel adapté. Attacher une laisse au collier de l’animal est déconseillé : le collier peut être problématique au niveau musculaire et cervical. Il est fortement conseillé d’utiliser un harnais pour le chien et un baudrier pour l’homme. Les deux doivent être reliés par une longe élastique. Comme pour tous les sports, l’homme doit porter des chaussures convenables pour éviter les désagréments et les douleurs. L’équipement est très important pour se sentir à l’aise et obtenir les meilleures conditions.

Le canicross requiert une bonne condition physique, aussi bien pour l’homme que pour le chien. Toutes les races de chiens peuvent y participer. En revanche, Il faut s’adapter à la puissance du chien. En fonction de la corpulence de l’animal, son maître devra avoir un certain niveau physique. Le rythme du chien devient le rythme de l’homme.
Le chien doit avoir une alimentation adaptée. Ce sport lui demande de la préparation et de l’entraînement. Il est important pour lui d’avoir plusieurs activités différentes au cours de la journée. Le chien a besoin de se promener, se dépenser comme le préconise Camille Genissel, comportementaliste animalier :

La base, c’est l’activité même quand on a un jardin. Le jardin n’enlève pas le besoin d’activité


Pour débuter, inscrivez-vous dans un club ! Rejoindre un groupe permet d’échanger, de partager et d’obtenir des conseils. Et parfois même, s'inscrire à une compétition pour les plus passionnés !
 

Quels sont les bienfaits du canicross ?

Comme toute activité physique, ce sport est bon pour la santé. Réciproquement, les bienfaits pour le chien et pour l’homme sont identiques.
Le canicross permet de mincir : c’est un sport physique, il permet d’éliminer beaucoup de calories. Il sollicite tous les muscles du corps. Avec de l’entraînement, il permet de gagner en endurance. C’est le sport de prédilection, si vous souhaitez un corps plus musclé comme Antony Le Moigne !
 
Ce sport a de grandes vertus. Il permet de décompresser. La vie actuelle est souvent source de stress.  Après un effort, on se sent plus calme, plus apaisé.

Au-delà de l’aspect physique, il offre d’une belle complicité entre l’animal et son maître. Pendant l’épreuve, ils sont liés. Ils partagent une énergie, une motivation et des émotions fortes ce qui renforce leur relation.
La complicité entre Antony le Moigne et Opale
La complicité entre Antony le Moigne et Opale
 

Le canicross, quelques précautions à prendre...

Il est nécessaire d’adapter son allure à la vitesse de son chien. Il ne faut pas tirer son chien si il est fatigué, le maître doit attendre que le chien récupère.

Attention aux risques tout de même et aux gamelles !

Parfois, dans la précipition et dans l'élan, il arrive que l'homme ne parvient pas à éviter un arbre, un poteau. Lorsque le chien va trop vite, son maître peut chuter. L'animal se dirige à droite, à gauche sans forcément faire attention à ce qui est devant lui. Retrouvez une des plus belles chutes de canicross :
 



Antony le Moigne et Opale sur le plateau d'Ensemble c'est mieux

Comment contacter l'équipe de l'émission Ensemble c'est mieux ?

 
► Présenté par Alex Goude
► Du lundi au vendredi à 10h50
 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus