Des SMS frauduleux, mais aussi des mails et des appels répétés de "Mon Compte Formation", vous êtes de plus en plus à en recevoir. Mais il s'agit en fait d'arnaques pour vider votre compte. On vous explique comment éviter ce genre d'arnaques.

“URGENT: Vous allez perdre vos droits CPF. Consultez votre budget et réclamez votre formation 100% prise en charge”. Peut-être avez-vous déjà reçu plusieurs SMS de ce genre, accompagnés d’un lien internet étrange. Surtout ne cliquez pas dessus, il pourrait bien s’agir d’une arnaque. Des SMS frauduleux, mais aussi des mails et des appels répétés, Cédric en reçoit plusieurs par jour. “Depuis cet été, j’ai parfois jusqu’à trois appels par jour. Je bloque à chaque fois mais on me rappelle avec un autre numéro. Souvent je ne réponds pas, mais quand c’est un 07 je suis obligé de décrocher, si jamais ça concerne le travail.”

Gare aux arnaques

Depuis 2019, les heures de votre CPF (compte personnel de formation) se sont transformées en euros. Chaque année, le compte des personnes travaillant à mi-temps ou plus est alimenté de 500 €, avec un plafond maximum de 5.000 €. 38 millions de personnes en bénéficient en France. 

Une réforme qui a donné des idées aux escrocs pour vendre des formations inexistantes et vider votre compte formation. Des organismes vous contactent - voire vous harcèlent - prétextant travailler pour un organisme de formation ou pour CPF, en insistant pour vous inscrire à une formation, sous prétexte que si vous ne les utilisez pas, vous perdrez la somme. Certains iront jusqu’à vous demander votre numéro de sécurité sociale, votre mot de passe ou bien créer directement un compte par téléphone avec vous. Résultat,  des dizaines de milliers de victimes ont vu leur budget formation s’envoler, détourné par des organismes frauduleux.

Selon la Caisse des dépôts, gestionnaire de la plateforme, entre 10 et 12 millions d’euros de comptes formations auraient été détournés par des escrocs en France.

Nos conseils pour les éviter

  • Ne jamais donner vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou identifiants France Connect), ni votre mot de passe.
  • Ne jamais transmettre d’informations personnelles
  • Ne jamais cliquer sur les liens reçus par SMS ou par mail
  • Dites que vous n’êtes pas intéressé par une formation
  • Renseignez-vous bien sur la formation avant de vous engager. une formation reconnue avec un niveau est inscrite sur le répertoire national des certifications professionnelles
  • Raccrochez et bloquez le numéro

"Les agents de l’État ne vous appelleront jamais pour vous proposer une formation", indique la Caisse des Dépôts. 

Pour accéder à vos droits, un seul moyen : www.moncompteformation.gouv.fr

Si vous pensez avoir été victime d’escroquerie :

  • changez immédiatement votre mot de passe 
  • consultez les informations disponibles sur votre compte formation
  • conservez les preuves ;contactez la plateforme Info Escroqueries pour être conseillé ;https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/comment-signaler-une-escroquerie-sur-mon-compte-formation 
  • déposez plainte

Est-ce que je perds mes droits si je ne les utilise pas chaque année ?

Non, vous ne perdrez pas vos droits comme peuvent le prétendre les SMS et appels frauduleux que vous recevez. Votre compte professionnel de formation vous appartient tout au long de votre carrière.

Votre compte ne sera plus alimenté à partir de 5.000 € tant que vous ne les utilisez pas. 

Vers la fin des démarches téléphoniques

Face à l’augmentation de ces arnaques, le gouvernement devrait prochainement déposer un amendement pour interdire ces pratiques. "Il s’agit de s’inspirer de la loi mise en place après les abus constatés dans le cadre de la rénovation énergétique qui interdit tout démarchage téléphonique", a indiqué au Parisien la ministre du travail Élisabeth Borne.

Par ailleurs, début 2022, les organismes douteux et non clairement identifiés n’auront plus accès à la plateforme.

En partenariat avec

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.

partager
Compte personnel de formation : appels, SMS et mails frauduleux… comment éviter les arnaques
    Partager Facebook Messenger Whatsapp SMS Mail Twitter Flipboard