• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Deauville : deux ministres aux petits soins pour les élus locaux

La ministre des transports, Elizabeth Borne au congrès des intercommunalités de France à Deauville. / © Gwenaëlle Louis / France 3 Normandie
La ministre des transports, Elizabeth Borne au congrès des intercommunalités de France à Deauville. / © Gwenaëlle Louis / France 3 Normandie

Le ministre de la transition écologique François de Rugy et sa collègue des transports Elizabeth Borne sont arrivés ce vendredi matin à Deauville. Quatre membres du gouvernement auront donc participé à ce congrès de l'assemblée des intercommunalités de France. 

Par Pierre-Marie Puaud

Les sujets de fâcherie ne manquent pas avec ce gouvernement accusé par ses oppositions d'être coupé des territoires. Alors, l'éxécutif a multiplié les égards lors du congrès de l'assemblée des communautés de France. Après Olivier Dussopt, le secrétaire d'état auprès du ministre des comptes publics et Jacqueline Gourrault la ministre en charge des Territoires, deux autres membres du gouvernement ont fait le déplacement à Deauville. François de Rugy qui a succédé à Nicolas Hulot à la transition écologique et Elizabeth Borne, la ministre des transports ont été dépêchés sur place ce vendredi matin pour la clôture de ce congrès. 
 

Il y a peu de chance pour que le congrès de l'Assemblée des communautés de France passionne le grand public. Le texte de présentation le reconnaît à demi-mot : les communautés de communes et autres communautés d'agglomération forment une des couches de ce mille-feuille administratif que le citoyen juge indigeste. "Accusée parfois d’être peu lisible, si ce n’est opaque, l’intercommunalité a aujourd’hui sur ses épaules la charge de la preuve contraire. Responsable de compétences majeures pour le développement des territoires, elle se doit d’être mieux comprise​​​​​​". Mais alors que se profilent les élections municipales de 2020, le gouvernement se devait sans doute de montrer en quelle estime il tient les élus locaux.








 

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus