• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Emploi : sans CV et sans connaître le nom de l'entreprise, des rencontres à l'aveugle à Deauville

Sans CV et sans connaître le nom de l'entreprise : des rencontres à l'aveugle à Deauville / © P.Comte
Sans CV et sans connaître le nom de l'entreprise : des rencontres à l'aveugle à Deauville / © P.Comte

Imaginez un entretien d'embauche où vous ne connaissez pas le domaine de travail de votre recruteur et où lui-même n'a pas accès à votre CV... C'est ce qu'ont vécu près de 2000 personnes ce jeudi à Deauville. Une manière originale de candidater sans stress et sans s'autocensurer.

Par L.A / P.C

Aucune préparation nécessaire pour cet entretien d'embauche

Inutile de chercher des informations sur l'entreprise qui recrute, son nom et son domaine d'expertise ne sont pas donnés. Inutile de peaufiner son CV : il n'est pas transmis au recruteur. L'entretien d'embauche s'effectue sur de nouvelles bases : l'anonymat respectif

Cette première des "Rencontres sans CV" a accueilli plus de 2000 candidats à l'embauche ce jeudi 23 mai 2019 à Deauville. 2000 personnes séduites par ce dispositif dont l'objectif est de casser les codes du recrutement classique. Sans CV ni lettre de motivation.

 Nous sommes dans le domaine de l’hôtellerie tente une recruteuse

Pour Daniel, manager dans le transport logistique, ces rencontres sont aussi pour lui l’occasion de changer de domaine." Bien sûr, ça ne peut pas être que le feeling", explique-t-il, "il y a forcément les compétence aussi. Mais là il n’y a pas de pression".

Toutes les 5 minutes, recruteurs et postulants se retrouvent à l’aveugle, un peu comme un speed dating. La rencontre peut parfois sembler déstabilisante mais les bonnes surprises ne sont pas exclues.

"Toutes les entreprises, ou en tous cas la plupart, ont un processus de recrutement extrêmement abouti avec des annonces scriptés avec des questionnaires, des textes techniques, des tests psychologiques et au final elles recrutent le petit Paul qui est l’ami du voisin du chef d’atelier parce que lui on sait que c’est un bon gars et qu’on peut lui faire confiance" explique Patrice Pauzat, CCI Seine Estuaire. Ce nouvel entretien permettra peut-être de découvrir des profils différents et de selectionner des candidats qui n'auraient pas été retenus sur CV.
 

Reportage P.Comte, G.Louis

Un entretien différent pour limiter le nombre de postes non pourvus

L'idée revient à la Commission Emploi Formation Apprentissage de la CCI Seine Estuaire. Face à la recrudescence des postes non pourvus et au nombre de demandeurs d'emplois qui ne répondent pas aux critères posés sur les compétences, elle a a décidé d'agir pour faire se rencontrer les entreprises en pénurie et les candidats potentiels. Face à l'anonymat des entreprises, le candidat n'est pas non plus tenté de s'autocensurer. Il peut postuler dans une entreprise à laquelle il n'aurait pas osé s'adresser.
 
Comment ça marche ? Lors de son inscription, l'entreprise définit cinq valeurs qui caractérisent le poste recherché ou son ADN à elle. De leur côté, les candidats font de même.
 
L'entreprise est positionnée de manière anonyme sur une zone de couleur correspondante à une typologie d'appétence recherchée. Les candidats ayant un profil similaire viennent à sa rencontre. L'entreprise et le candidat ont quelques minutes pour échanger, se découvrir et décider ou non d'aller plus loin.


 
 

Sur le même sujet

Xavier Lardoux, Centre National du Cinéma

Les + Lus