• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

“Domfront en bouteille” : Quand le poiré s'inspire du champagne et veut le faire savoir !

Le poiré de Domfront : la plus petite appellation d'origine protégée de France s'inspire du champagne / © Gérard Houdou
Le poiré de Domfront : la plus petite appellation d'origine protégée de France s'inspire du champagne / © Gérard Houdou

C'est la révolution à Domfront. Les producteurs de poiré ont adopté les méthodes de leurs cousins champenois pour dégorger leurs cuvées. Fini le dépôt, le poiré vise haut. Dans les champs, on le surnomme même "le champagne normand". Allez donc buller vers Domfront, ça va pétiller, le 9 août.

Par Pauline Latrouitte

C'est l'effervescence dans les vergers. A tel point que les producteurs ont crée un événement "Domfront en bouteille" pour vous faire déguster le fruit de leur réflexion.

Depuis trois ans, ils font des allers-retours entre le Domfrontais et la région Champagne. Et ça se voit, rien que sur la bouteille.
 
© Gérard Houdou
© Gérard Houdou

Observez cette belle coiffe noire, ça ne vous rappelle rien ?

Passez l'effet "marketing", dégustez. Depuis trois ans, les 20 producteurs de l'appellation effectuent le dégorgement de certaines cuvées, à la mode champenoise, pour évacuer le dépôt. Fini les eaux troubles.
 
© gérard houdou
© gérard houdou

Profitez d'un apéro, cet été, pour faire entre amis un test à l'aveugle, cachez donc l'étiquette (pour éviter les à-priori), sentez, puis dégustez.

Que ressentez-vous ? C’est doré et ça pétille finement comme du champagne… mais le goût est bel et bien différent, avec cette note de poire.

Vous êtes en présence de la plus petite appellation de France : l'AOP Domfront Poiré.
 
Poiré Domfront : cueillette à la main / © Gérard Houdou
Poiré Domfront : cueillette à la main / © Gérard Houdou


La contre-étiquette du Poiré Domfront

  • 20 producteurs qui fabriquent 150 000 bouteilles par an
  • Utilisation exclusive de « poires à poiré » avec 40% minimum de variété "Plant de Blanc" 
  • Aucun traitement phytosanitaire des arbres
  • Ramassage manuel à maturité après une chute naturelle
  • Fermentation naturelle, lente, par le seul travail des levures 
  • Effervescence 100 % naturelle, en bouteille
  • Gazéification, pasteurisation, chaptalisation interdites
  • Une identité paysagère formée par 100.000 poiriers
  • AOC depuis 2002, AOP depuis 2006 
  • Peu alcoolisés = 4° alcool
 
Poiré Domfront : le jus de poire / © Gérard Houdou
Poiré Domfront : le jus de poire / © Gérard Houdou
 

"Domfront en bouteille" , ça va pétiller dans la citadelle 

Cette petite (r)évolution s'apprécie à New-York ou Amsterdam mais bizarrement, c'est encore ignoré des normands. Alors, les producteurs ont voulu organiser une dégustation festive à ciel ouvert, autour de jeux, d'histoire, de gastronomie et de musique.
 
Les poiriers du Domfrontais / © Gérard Houdou
Les poiriers du Domfrontais / © Gérard Houdou


Le programme 
  • 15H30 : un rallye dans la citadelle de Domfront pour débusquer les producteurs de poiré, cachés dans des lieux insolites et déguster leurs cuvées. Départ Office du tourisme
 
  • 17h30 : Balade contée pendant une heure à deux voix avec l'historien local Bernard Desgrippes et le journaliste de France Inter Dominique Hutin, entre histoire, culture et dégustation. Départ Office du tourisme sur réservation 02.33.38.53.97
 

Sur le même sujet

Des maisons individuelles mal construites ? Un constructeur normand mis en cause

Les + Lus