• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Easybike : une mesure européenne assure le succès de l'entreprise de Saint-Lô

Easy Bike va passer de 45 à 60 salariés. / © Fr 3 Normandie.
Easy Bike va passer de 45 à 60 salariés. / © Fr 3 Normandie.

L'entreprise manchoise se porte on ne peut mieux et ce, grâce à l'Europe et à une précieuse mesure contre l'importation de vélos asiatiques à prix cassés. Easybike va multiplier par trois sa production cette année.
 

Par Raphaëlle Besançon.

L'économie, la rédaction de France 3 Basse-Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe du dynamisme d'une région. Notre nouveau rendez-vous, C Normand vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, focus sur Easybike ! L'entreprise installée à Saint-Lô depuis 2004 propose aujourd'hui douze gammes de vélos électriques différents.

L'entreprise va multiplier par trois sa production en 2019 et monter 32 000 vélos ! Conséquences : quinze nouveaux salariés seront embauchés.
 

Contre la concurrence déloyale

Ce succès, elle le doit entre autre à l'Europe. Depuis le 1er janvier 2019, une lourde taxe douanière est imposée aux vélos éléctriques low cost, importés d'Asie.

Les bienfaits de cette précieuse mesure anti-dumping se sont aussitôt fait sentir en Europe car beaucoup de marques se sont rencentrées sur le marché européen.

Un reportage de Jérôme Ragueneau, Florie Castaings, Joss Minfir et Bruno Munch :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus