9H50 le matin - Normandie

Une émission de découverte du territoire, du patrimoine, des initiatives, des rencontres avec les Normands qui font bouger la région.
Logo de l'émission 9H50 le matin - Normandie

Défi jardin : les belles aromatiques par David Frémine formateur au centre de formation Hortithèque-Naturapôle.

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Comme tous les jours, 09h50 le matin Normandie vous propose un nouveau défi.
Aujourd'hui, Mélinda Lellouche est partie à la rencontre de David Frémine au centre de formation Hortithèque-Naturapôle à Fauville-en-Caux (76).

Par Melinda Lellouche

Dans 09h50 le matin Normandie, le défi jardin du 22 mai, vous emmène à Fauville-en-Caux, au sein du centre de formation horticole  "Hortithèque-Naturapôle" avec David Frémine, formateur.

Au programme : petit tour d'horizon des stars du potager et de la cuisine ! 

Les belles aromatiques

Les secrets de jardinage des plantes aromatiques
Relevez le défi d'apprendre à cultiver des plantes aromatiques chez vous, en pots ou au jardin, et… de savoir les garder d’une année sur l’autre !

Il y a quelques astuces à savoir pour avoir de belles plantes aromatiques en Normandie.
Voyons les plus connues chez nous :
- Le persil ou « Les persils » :
  -  il y a le plat qu’on appelle aussi « simple »
  -  ou le frisé appelé aussi « double »
- La ciboulette la plus costaude, elle s’endort en hiver, elle disparaît complètement pour ressortir de terre en ce moment.
- les thyms : d’hiver ou thym citron.
- le romarin.
- l’estragon « vivace » celui qui tient plusieurs années.
- le cerfeuil, au goût légèrement anisé.

Voilà pour les plus solides en Normandie, qui poussent ou repoussent d’une année sur l’autre.

Vous pouvez les planter en bacs ou en pleine terre.

L'important est de choisir la bonne exposition : qui dit arômes dit soleil !

Si vous les plantez en pots, faites-le dans de gros pots, avec beaucoup de terre pour qu’elles s’épanouissent bien. 40 CM SUR 40 CM c’est un minimum.
Il leur faut une terre, riche et souple.
Le terreau seul sèche très vite, il vaut mieux faire un mélange de terreau et de terre de jardin.
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie
Vous n'avez pas de terre de jardin ?
Vous pouvez utiliser le vieux compost, celui qui a plus d’un an ou de la terre végétale vendue en sacs en jardineries.
Pour bien faire mettez les plantes les plus rustiques d’un côté et regroupez-les dans un même coin.
Disposez-les toutes avant de les planter pour être sûrs de vous.
Les plus hautes en arrière, les moyennes au milieu et les petites en avant.
Sans oublier les étiquettes pour les reconnaître.

Il vaut mieux regrouper les plantes par catégories pour avoir une vue d’ensemble.
Les résistantes dans un même bac, les plus sensibles au froid, dans un autre afin de surveiller de près les plus fragiles.
Voilà les plus en vogue en ce moment mais qu’il faut ressemer ou replanter tous les ans au printemps et les plus prisées quand on fait de la cuisine méditerranéenne ou asiatique :
- les basilics, pourpre ou à petites feuilles ou à grandes feuilles, qui ont besoin de températures clémentes comme la coriandre, plante annuelle (qui dure 1 an).
On fait les semis maintenant qu’il fait doux ou on achète quelques pieds déjà bien étoffés.
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Pour semer des graines minuscules voilà une astuce :

Mélangez-les à du sable très fin et très sec dans une boîte ou un flacon muni d’une grille qui va servir de passoire.
Remplissez généreusement une balconnière de terreau et semez la totalité du flacon.
Partout où il y a du sable il y a des graines.
Recouvrez d’une fine couche de terre et tassez légèrement.
Attention n’utilisez pas d’arrosoir, ça emporterait les graines dans des flots !
Tant que les jeunes pousses ne sont pas sorties il faut pulvériser délicatement tous les jours.
Sortie des bébés plantes en 8 ou 10 jours environ.

Comment les soigner toute l’année ?

Arrosez-les souvent, sans trop mouiller les feuillages.
Rempotez-les en ce moment si elles sont dans la même terre depuis plus de 2 ans. Changez pour un terreau riche et nourrissant.

Quand les récolter ?
Dès que les plantes sont assez volumineuses.

Ne les laissez pas trop monter ou s’étaler, elles vont s’abîmer.
Lavez les feuilles et faites les sécher vous serez heureux de les retrouver en hiver.
C’est valable pour les menthes la ciboulette ou l’estragon qui se développent en abondance.

Mais vous pouvez aussi les garder fraîches, vous les lavez, les ciselez et les placez dans les bacs à glaçons.
De cette façon vous les sortez du congélateur glaçon par glaçon, pour les déposer dans vos casseroles pendant la cuisson ou dans vos boissons chaudes ou froides.
Mélinda Lellouche et David Frémine, formateur. / © France 3 Normandie
Mélinda Lellouche et David Frémine, formateur. / © France 3 Normandie
Hortithèque/Naturapôle
1333 rue Bernard Thélu
Fauville-en-Caux

300 retraités dans les rues du Havre