• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ensemble c'est mieux !

Présenté par Alex Goude, lundi, mardi jeudi et vendredi et par Mélinda Lellouche le mercredi à 10h45 ! 
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

Défi jardin : planter ses légumes du soleil par Marie Letaconnoux du centre de formation Hortithèque-Naturapôle

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Comme tous les jours, 09h50 le matin Normandie vous propose un nouveau défi.
Aujourd'hui, Mélinda Lellouche est partie à la rencontre de Marie Letaconnoux, formatrice en Horticulture-maraîchage au centre de formation Hortithèque-Naturapôle à Fauville-en-Caux (76).

Par Melinda Lellouche

Dans 09h50 le matin Normandie, le défi jardin du 15 mai, vous emmène à Fauville-en-Caux, au sein du centre de formation horticole  "Hortithèque-Naturapôle" avec Marie Letaconnoux, formatrice en Horticulture-maraîchage.

Au programme : un incontournable au potager

Bien planter ses légumes du soleil

Bien planter ses légumes du soleil
Comment apprendre à bien planter des légumes : tomates, poivrons, aubergines
On les appelle les légumes du soleil, parce qu’ils viennent de pays méditerranéens ou de pays chauds.
Il faut donc les planter au soleil pour que les récoltes soient généreuses.

Choisissez bien vos variétés de tomates: on en dénombre plusieurs milliers de variétés.

La tomate cerise est celle que l’on réussit le mieux en Normandie.

En revanche les gros fruits, qui sont très sensibles aux maladies liées à l’humidité, pousseront nettement mieux sous abris : sous tunnel ou sous serre.

Nos pieds de légumes : tomates, aubergines et poivrons ont été semés par nos élèves, dans notre serre chaude en janvier.
Puis ils ont été repiqués, individuellement en godet 6/8 semaines plus tard.
Les Saints de glace sont passés, donc les risques de gelées aussi.
(11,12 et 13 mai Saint Mamert, Pancrace et Servais)

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

En mai ne faites pas de semis, c’est trop tard !

Les fruits n’auront pas le temps de mûrir.
Achetez des plants prêts à planter, chez de bons horticulteurs, la qualité des plants est très importante, pour avoir de beaux légumes-fruits il faut de bons pieds, forts et sains.


Si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez faire vos plantations en pots sur votre balcon :

Choisissez des gros pots, car la plante va devoir y vivre 7 à 8 mois,
(de mai à octobre / novembre, jusqu’aux premières gelées)
40 cm de profondeur au moins et autant en largeur et c’est un minimum !
Si on vous met des chaussures trop petites, vous êtes mal installés, et bien pour les plantes c’est la même chose, pensez-y !
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Une très bonne terre est essentielle :

Vous devrez choisir un terreau riche, auquel on peut ajouter de l’engrais bio, comme du sang desséché et de la corne broyée, l’un agit de suite et pendant 3 mois, l’autre agira les 3 mois suivants.
Ce qui donne 6 mois de nourriture aux plantes.
Une fois le terrain préparé, ça y est, le sol et les pots sont prêts !

Avant les plantations : 

Préparez les jeunes plantes : tomates, poivrons, aubergines ...
Faites de votre potager un jardin de couleurs variées !
Optez pour des tomates noires, jaunes, oranges, roses, vertes, violettes,  même les aubergines peuvent avoir des formes et des couleurs originales.
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie
Pensez à bien espacer vos plants ! Pensez qu’elles feront à peu près 60 cm de diamètre et qu’elles vont monter à 50, 80 centimètres voire plus d’1 mètre.
Quand tout vous semble bien réparti, placez votre tuteur très profondément dans le pot ou en pleine terre avant la plantation.
N'oubliez pas de poser les tuteurs avant les plantes, c’est pour ne pas abîmer les racines.
Ensuite installez le pied tout contre le tuteur et attachez-le dès maintenant pour l’obliger à prendre le bon chemin, sans trop serrer le lien, faites une boucle large pour ne pas étrangler la tige.Une fois nos légumes du soleil en terre, on peut y ajouter des fleurs, qui donnent de la couleur et qui se mangent :
Des graines de capucines qui vont grimper, des violas et des pensées qui tiennent 2 ans, de la bourrache et bien d’autres au fil des saisons.

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie


Doit-on couper les gourmands ?

Tout le monde se pose la question sans vraiment savoir ce que c'est.
Sur un pied de tomate, vous avez la tige principale et des tiges secondaires.
Un gourmand est une tige secondaire, qui ne donne pas de fleur, et s’il n’y a pas de fleur, il n’y aura pas de fruit.
Donc, pour alléger le pied, vous pouvez couper quelques tiges secondaires.
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Quel intervalle pour l'arrosage ?

Vous pouvez donner de l'eau à vos plants plusieurs fois par semaine, le matin ou le soir.
En revanche, prenez garde à ne pas mouiller les feuillages, pour éviter de déclencher des maladies liées aux excès d'eau.
Astuce : étiquetez vos plants, pour vous rappeler qui est qui !

Soyez patients ! Il vous faudra attendre 3 à 4 mois pour que ces légumes mûrissent.
Melinda Lellouche avec la formatrice Marie Letaconnoux et ses élèves du centre de formation Hotithèque-Naturapôle. / © France 3 Normandie
Melinda Lellouche avec la formatrice Marie Letaconnoux et ses élèves du centre de formation Hotithèque-Naturapôle. / © France 3 Normandie
Hortithèque/Naturapôle
1333 rue Bernard Thélu
Fauville-en-Caux

La Fédération de la Chasse 14 : une bonne année