normandie
Choisir une région

Documentaires

Le lundi en seconde partie de soirée, deux documentaires de 52 minutes racontent la vie des régions de France 3.
Logo de l'émission Documentaires

“Une vie nous sépare” : quand un jeune lycéen part sur les traces de la seule rescapée rouennaise des camps de la mort

Denise Holstein et Baptiste Antignani
Denise Holstein et Baptiste Antignani

Baptiste Antignani, 18 ans, surpris de n'avoir "rien ressenti" lors d’un voyage scolaire à Auschwitz, fait la rencontre bouleversante de Denise Holstein, survivante des camps de la mort, scolarisée dans le même lycée que lui avant d'être déportée. "Une vie nous sépare" à voir lundi 11 janvier.

Par Melinda Lellouche

Après avoir longuement attendu avant de raconter son passé, cette rescapée de 92 ans noue une amitié exceptionnelle avec le jeune homme auquel elle se livre en toute confiance. Cet échange permet également à Denise de raconter à sa famille, pour la première fois, des pans entiers de son histoire.

Replay : Une vie nous sépare

Comment faire pour ne pas oublier sans émotion ?
C’est quoi le devoir de mémoire ?

Je m’appelle Baptiste, j’ai 18 ans, Denise Holstein en a 92.Une vie nous sépare.Dans les années 30, Denise a fréquenté le même collège que moi, à Rouen. Mais quand elle avait mon âge, elle était à Auschwitz. En Terminale, je suis allé à Auschwitz avec ma classe. Je n’y ai rien ressenti. C’est cette absence de sentiment qui m’a, paradoxalement, bouleversé. J’ai proposé à Denise de m’aider à la comprendre. Elle a accepté. Ce film raconte l’histoire d’amitié qui s’est construite entre nous, et ma progression sur le sentier de ce travail de mémoire.

Baptiste Antignani, auteur et co-réalisateur

Baptiste Antignani lors de son second voyage à Auschwitz / © Raphaëlle Gosse-Gardet
Baptiste Antignani lors de son second voyage à Auschwitz / © Raphaëlle Gosse-Gardet

Plus de 75 ans après la libération des camps de concentration, ce documentaire poignant permet ainsi de comprendre l'importance du travail de mémoire à l'heure où les derniers rescapés de la Shoah s'éteignent.

Avec la participation de Serge Klarsfeld, avocat, chasseur de nazis et président de l'Association des Fils et Filles de Déportés Juifs de France, et d'Annette Wieviorka,
historienne spécialiste de la Shoah.

En février, Baptiste a sorti un livre qui nous raconte le récit de cette rencontre touchante : 

Son regard malicieux, celui d’une camarade toujours prête à rire. Ses cartouches de cigarettes entassées dans un placard près des photos de famille. Ses trous de mémoire de vieille dame, sa difficulté à comprendre la souffrance des autres, pensant qu’elle n’égalera jamais la sienne. Sa manière de parler de “maman et papa” comme une adolescente qui a encore besoin d’eux pour grandir. Son inquiétude récurrente face à ma situation scolaire. Sa vision bien à elle de la politique, sa peur des rassemblements, de la colère, de la foule. Ses anecdotes heureuses dans des moments de grande tristesse. Son sourire qui efface ses larmes.Ce sont tous ces petits détails que je retiendrai de Denise, non pas l’image d’une survivante des camps de la mort, mais celle d’une femme à la poursuite du bonheur comme chimère.

Extrait du live "Une vie nous sépare", de Baptiste Antignani, aux éditions Fayard

Denise Holstein / © Baptiste Antignani et Raphaëlle Gosse-Gardet
Denise Holstein / © Baptiste Antignani et Raphaëlle Gosse-Gardet


Le 7 mars 2020, une plaque commémorative en l'honneur de Denise Holstein a été posée dans le Square Verdrel de Rouen, juste en face de l’immeuble où elle a vécu avec ses parents avant leur déportation dans la rafle du 15 janvier 1943.

 

UNE VIE NOUS SEPARE

Un documentaire coréalisé par Baptiste Antignani et Raphaëlle Gosse-Gardet.
Coproduit par Federation Entertainment (Myriam Weil, Serge Hayat) et France Télévisions
Avec la participation de CANAL+ family
Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, de la Région Ile-de-France
et de la Région Normandie, de la Fondation pour la mémoire de la Shoah

DIFFUSION LUNDI 11 JANVIER 2021 A 23H50 SUR FRANCE 3 BRETAGNE

A lire aussi