Histoire de se balader

Chaque dimanche à 12h55 sur France 3 Normandie
Logo de l'émission Histoire de se balader

Topinambours, rutabagas, madeleines, omelette, andouille et autres recettes de Normandie

Point de restriction ni rationnement ce 10 juin 2018. Après avoir arpenté les plages du Débarquement dans le numéro précédent d'Histoire de se balader, Vincent Chatelain nous invite à faire bonne chair.

Par CG

Revoir l'émission

Vincent Chatelain s'entoure de normands passionnés de bonne chair et convivialité pour ce numéro culinaire d'Histoire de se balader. Mais il ne s'agira pas de rutabagas ou autres topinambours qui s'accorderaient pourtant bien avec l'actualité de ce 74ème anniversaire du Débarquement de la 2nde guerre mondiale.

Et pourtant... ces légumes "anciens", que l'on dit "oubliés" refont brillament surface dans les tendances culinaires actuelles.
LE Rutabaga, dont le seul nom vous envoie au pays d'une magie abracadabrantesque...
LES Topinambours, toujours au pluriel, voire en meute, roulant des mécaniques comme un défilé de grosses caisses...
Nos aïeux en gardent un mauvais souvenir car ils leur ont été imposés pendant la guerre pour remplacer les pommes de terre alors réquisitionnées par l'occupant allemand. Le mauvais souvenir tient aussi au fait que topinambours et rutabagas, jusque là réservés à l'alimentation du bétail, en s'invitant plus souvent qu'à leur tour sur les tables françaises, ont provoqué de désagréables flatulences pendant plusieurs années...
 
Les légumes anciens remis à l'honneur / © Francetvinfo
Les légumes anciens remis à l'honneur / © Francetvinfo

Crème de topinambours


Mais oublions ces détails véniels et sacrifions un instant à la mode de ce nouveau siècle, ses tapas, bouchées et convivialités apéritives. 
Une crème de topinambours, voilà une belle entrée en matière pour un apéro entre amis. C'est une recette facile qui ne vous coûtera qu'un peu de temps, pourvu que vous ne vous arrêtiez pas à la 1ère étape : l'épluchage des tubercules. Commencez donc par éplucher 400 gr de topinanbours et 2 pommes de terre moyennes, plongez-les ensuite dans 40cl de lait bouillant, laissez cuire environ 25 minutes jusqu'à ce que les légumes soient fondants. Mixer, ajoutez 15cl de crème liquide pour atteindre une texture tartinable et décorez avec quelques cerneaux de noix. C'est tout ! 
 

Rutabagas au lard et pommes de terre


Ne laissons pas les rutabagas en reste et passons à un plat plus consistant. Très facile et bon marché, voici de quoi contenter de solides gaillards.
Epluchez, coupez en fines tranches et faites blanchir pendant 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante 900gr de rutabagas.  Pendant ce temps, épluchez et coupez en tranches 800gr de pommes de terre. Tronçonnez 3 poireaux et débitez 200 gr de lard fumé en lardons. Dans une cocotte minute, faites revenir doucement le lard avec les poireaux et un peu de matière grasse sans les faire brunir. Ajoutez les pommes ede terre et rutabagas égouttés et 2 grands verres d'eau. Fermez et laissez cuire 20 min à partir de la mise sous pression. Servez chaud, avec des cornichons. 

 
Histoire de se balader gourmets et gourmands - 10 juin 2018 player You Tube
Gourmets et gourmands, Histoire de se balader 10/6/2018

Andouille, omelette et madeleines, fiertés de Normandie

Mais topinambours et rutabagas ne sont pas l'apanage de la Normandie et nous égarent sur des chemins de traverse... 
Recentrons-nous sur notre région avec Histoire de se balader ! Vincent Chatelain nous remet en mémoire cette semaine les grands classiques culinaires normands.

Première étape : le Grand Hôtel de Cabourg. Le chef nous fait replonger dans les douceurs de notre enfance en découvrant la recette de la fameuse madeleine de Proust.

Direction ensuite le Mont-St-Michel pour découvrir l’une des recettes les mieux gardées depuis plus d’un siècle : la fameuse omelette de la mère Poulard.

Nouvel arrêt incontournable, pas très loin de là, dans le berceau d’un des produits typiques de la région Normande : l’andouille de Vire.

Départ ensuite pour une escapade aux mille saveurs à Val de Reuil où un collectif d'associations se rassemble autour d’un repas pour partager ensemble un moment de convivialité et de joie.

Enfin, la route des gourmets s’achève dans le restaurant de deux femmes normandes, pleines d’imagination et de créativité pour revisiter des recettes en incluant des produits typiques de leur région. 
 

► Gourmets et les gourmands
    
Histoire de se Balader
    dimanche 10 juin 2018 - 12h55
    sur France 3 Normandie

© Média TV
© Média TV

 

A lire aussi