Pont-Audemer : une enquête ouverte pour suspicion d'agressions sexuelles sur des handicapés

Publié le Mis à jour le
Écrit par afp/C.L

Dans l'eure, le parquet d'Evreux a ouvert ce jeudi 21 novembre une enquête pour agressions sexuelles sur personnes vulnérables à la suite de deux signalements effectués en août par des personnes handicapées. Un éducateur du foyer "La Licorne" à Pont-Audemer serait le principal suspect. 
 

C'est la procureure d'Evreux qui a confirmé l'information. Elle vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour agression sexuelle sur personnes vulnérables.
Cette décision est la suite de deux signalements faits en août dernier, de l'association "les Papillons blancs" qui gère le foyer de La Licorne à Pont-Audemer (Eure), et d'une famille, auprès du parquet d'Evreux".

Selon Dominique Puechmaille, la procureure, 

    "L'enquête ne fait que commencer. C'est un dossier assez compliqué, on a affaire à des personnes handicapées, et c'est donc compliqué de savoir ce qu'il s'est passé".
 

D'après la gendarmerie, "la personne mise en cause est un éducateur travaillant au foyer".

Pour le moment, une seule victime identifiée, majeure a été identifiée.
Beaucoup d'auditions sont menées et des recherches pour identifier d'autres victimes sont en cours", a-t-on précisé de même source, précisant que l'éducateur avait été relevé de ses fonctions, mais n'avait pas été placé en garde à vue.