Le #Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche : objectif ramasser un maximum de déchets

Le principe du Trashtag Challenge : nettoyer la nature. Comment ? Faire une photo de l'endroit sale puis une seconde photo ou le lieu est propre de tout déchet et publier l'ensemble avec le hashtag #Trashtag Challenge. 

Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche
Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche © Éric Lombaert - France 3 Normandie
L'initiative vient d'un activiste algérien. Younes Drici Tani a 27 ans et se mobilise pour sauver la planète. Cette idée du Trashtag Challenge il l'a eu il y a plusieurs années mais le 5 mars 2019, un américain partage l'une de ses photos, elle fera ensuite le tour du monde. Plus de 333.000 partages sur Facebook, le challenge est lancé et repris partout sur les réseaux sociaux.
      
Ce jeudi 18 avril, ils étaient treize jeunes, âgés de 11 à 17 ans à organiser un #Trashtag Challenge dans une forêt du sud de l'Eure, à Conches-en-Ouche. Ils ont trouvé du verre, des cartons, du plastique ou du papier. 

Il faut que tout le monde s'y mette, normalement tout le monde devrait avoir se raisonnement de nettoyer la planète. Ca devrait être inné mais ça ne l'est pas et c'est un vrai problème - Louis, participant

 

Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche
Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche © Frédéric Nicolas - France 3 Normandie
Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche
Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche © Frédéric Nicolas - France 3 Normandie

Une bouteille en verre on estime qu'elle peut rester jusqu'à 4000 ans dans la nature avant de se dégrader. Ca montre aux enfants, l'importance de faire le geste - Benjamin Bruneaux, éco-animateur au SETOM de l'Eure

Le petit groupe a collecté sept sacs de déchets dont deux de produits recyclables. 

VIDÉO : reportage dans l'Eure
 
Le #Trashtag Challenge à Conches-en-Ouche : objectif ramasser un maximum de déchets

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société jeunesse internet
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter