Cet article date de plus de 3 ans

Georges Marchais, mort il y a tout juste 20 ans

Cela fait 20 ans, jour pour jour, que Georges Marchais est mort. Le 1er secrétaire du PCF des années 70 et 80, est né à la Hoguette, prés de Falaise,en 1920- ate de création du PCF... Retour en images sur un destin hors du commun.
 Photo datée du 26 janvier 1994 du Secrétaire général du Parti communiste Georges Marchais prononçant un discours, lors du 28ème Congrès du PCF.
Photo datée du 26 janvier 1994 du Secrétaire général du Parti communiste Georges Marchais prononçant un discours, lors du 28ème Congrès du PCF. © MICHEL GANGNE / AFP

"Fais tes valises, on rentre à Paris!", qu idit Goerges Marchais dit phrases cultes! Si on connait Goerges Machais l'animal politique, on connait un peu moins l'homme. Il est né en 1920 dans la campagne normande à la Hoguette près de Falaise. Il y passe son enfance avant de monter à Paris faire son apprentissage et toute sa carrière. 

Ouvrier métallo, syndicaliste, il adhère en 1947 au Parti communiste français (PCF). Vingt-cinq ans plus tard, en 1972, il en devient le secrétaire général. Un poste qu'il occupera pendant 21 ans. Parallèlement il est député puisdéputé européen.


En 1981, Georges Marchais se lance dans la course présidentille pour le parti communiste. Il fait campagne avec le slogan «Changer vraiment». Sa défaite est incontestable, il obtient 15,34 % des suffrages au prmeier tour derrière Jacques Chirac, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand qui recueille 25,84%. Au second tour, il se rallie à Mitterrand: c'est la victoire du Parti socialiste.
 

Georges Marchais est décédé, le 16 novembre, à l'âge de 77 ans à l'hôpital de Lariboisière, à Paris, où il était hospitalisé depuis une semaine pour des problèmes cardiaques dont il souffrait depuis une vingtaine d'années.

Portrait :



Dates clefs:




"Si vous avez une question, notez-la": Jean-Pierre ELKABBACH et Alain DUHAMEL interrogent Georges MARCHAIS sur le fait que le parti communiste veut gagner seul les élections: 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
portrait sorties et loisirs hommage société parti communiste politique