Grève "sanitaire" des enseignants : des centaines de manifestants en Seine-Maritime

Ils étaient des centaines de profs à manifester dans les rues de Rouen, de Dieppe ou du Havre ce mardi 10 novembre, avec une même demande : exiger plus de moyens pour appliquer correctement le protocole sanitaire, et accueillir correctement les élèves dans les établissements scolaires.
© Ftv
300 enseignants devant l'Inspection Académique à Rouen, 150 devant la maison des syndicats au Havre, 70 à Dieppe...une mobilisation modérée ce mardi 10 novembre, mais toujours déterminée. 
Les professeurs des écoles et des collèges demandent toujour que soit appliqué aussi dans leurs établissements, le principe de demi groupe de travail comme Jean-Michel Blanquer l'a proposé pour les lycées.
Ils demandent aussi des moyens supplémentaires pour appliquer correctement le protocole et éviter le brassage des élèves.

Nous voulons voir nos élèves. Il nous faut des moyens humains supplémentaires pour nettoyer les salles, et assurer le suivi pédagogique. L'autre mesure essentielle est la baisse des effectifs.

Clémence Gélin, professeure de français en collège, militante Snes Fsu

Au Havre, une douzaine d'écoles sur 100 étaient fermées ce matin.
Manifestation de professeurs au Havre le 10 novembre ©France 3 Normandie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève social éducation société