Image de paix : les descendants de John Steele et Rudolph May se retrouvent au sommet de Ste-Mère-Eglise

A gauche, Jörg Kohnen-May, fils du soldat allemand Rudolph May, à côté d'Erick Harris, le petit neveu de John Steele - 10 juin 2019 / © TC
A gauche, Jörg Kohnen-May, fils du soldat allemand Rudolph May, à côté d'Erick Harris, le petit neveu de John Steele - 10 juin 2019 / © TC

La mairie de Ste-Mère-Eglise a réussi à réunir les deux descendants d'une histoire qui fait la notoriété du village. Le petit-neveu de John Steele a en effet rencontré le fils de Rudolph May, le soldat allemand, qui a décroché de l'église le parachutiste américain, le 6 juin 1944. 

Par Pauline Latrouitte

Ils ne se connaissaient pas. Les présentations ont eu lieu en fin de matinée, entre Erick Harris, le petit neveu du célèbre John Steele, et Jörg Kohnen-May, fils du soldat allemand, Rudolph May, dont le nom n'a pas retenu l'attention du réalisateur américain du " Jour le plus long". Film qui a pris quelques largesses historiques avec les faits.
 

Leurs descendants ont emprunté le chemin de la vérité historique en posant LA où le parachutiste américain s'est réellement accroché, côté rue et non sur la façade donnant sur la place.
 
Les descendants Erick Harris et Jörg Kohnen-May sont positionnés LA où John Steele est vraiment tombé, côté rue. / © TC
Les descendants Erick Harris et Jörg Kohnen-May sont positionnés LA où John Steele est vraiment tombé, côté rue. / © TC

C'est la municipalité qui a orchestré cette rencontre. C'est vrai, que serait Ste-Mère-Eglise sans l'image de ce parachute accroché sur la sculpture de l'Eglise ? 

A l'heure où les principaux acteurs de l'Histoire reposent en paix, il est grand temps de l'immortaliser en faisant poser leurs descendants.

Le reportage de Thierry Cléon et Cyril Duponchel
 
rencontre entre les descendants de John Steele et Rudolph May Ste Mere Eglise
 

L'histoire de John Steele et Rudolph May ?

On l'a dit. La mémoire collective n'a retenu que le nom de John Steele, qui a échappé aux balles allemandes en faisant le mort. Petite explication : Le parachutiste tombe sur la sculpture, il fait tomber son couteau et ne peut se détacher. Il restera trois heures suspendu, yeux grand ouverts, faisant croire qu'il a été tué.

Deux allemands positionnés dans le clocher, Rudolph May et Rudi Escher ("Des mecs réglo", confiera Steele après guerre) le repèrent, le détachent et l'arrêtent. John Steele s'évadera quatre jours plus tard, en se faufilant par une fenêtre. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus