• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

10 ans d'instruction

© France 3 Basse-Normandie - Archives
© France 3 Basse-Normandie - Archives

Cela fait 10 ans jour pour jour que l'atentat de Karachi a été perpétré.

Par Catherine BERRA

Comme écrit plus tôt sur ce site, les victimes de Karachi se sont réunies ce mardi matin à Cherbourg à l'occasion des 10 ans de l'attentat qui, le 8 mai 2002, avait causé la mort au Pakistan de quatorze personnes dont onze Français, pour la plupart originaires de Cherbourg.

Une centaine de personnes, parmi lesquelles des familles, des rescapés et des élus, ont participé à des dépôts de gerbes devant les plaques commémoratives apposées à l'arsenal de la DCNS, l'ancienne Direction des chantiers navals, pour qui travaillaient les victimes, et à la Cité de la mer de Cherbourg.

Seul orateur au cours de cette cérémonie d'une grande sobriété, le député-maire de Cherbourg Bernard Cazeneuve (PS), par ailleurs porte-parole de François Hollande pendant la campagne présidentielle, a rappelé qu'il était un "devoir moral pour l'Etat" de veiller à ce que la vérité soit faite sur cet attentat, alors que plusieurs volets du dossier
sont toujours couverts par le secret-défense.

Début avril, la Cour de cassation a jugé que les familles des victimes de l'attentat de Karachi pouvaient se constituer partie civile dans le volet financier concernant des soupçons de corruption et d'abus de biens sociaux à propos d'un contrat d'armement franco-pakistanais conclu en 1994.


Retour sur les dix années passées avec cette enquête en deux volet de Stéphanie Potay, Franck Bodereau et le service documentation de France 3 Basse-Normandie :


10 ans d'instruction

Attentat de Karachi, 10 ans après, 1/2 par france3bassenormandie_845

10 ans d'instruction (1)

Attentat de Karachi 10 ans après 2/2 par france3bassenormandie_845

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus