Avarie pour Prince de Bretagne

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Le bras avant du Multi 50 de Lionel Lemonchois et Matthieu Souben a été endommagé hier soir.

Par Catherine BERRA

C'est vers 20h00 GMT que les deux hommes ont informé les organisateurs de la Transat en double.


Victimes d'une importante avarie qui les contraint à l'abandon, ils se sont déroutés vers La Corogne, en Espagne, après avoir sécurisé leur trimaran.

Le bras avant gauche (babord) de leur Multi 50 Prince de Bretagne (15,24 mètres de long) a été endommagé à cause d'une mer chaotique qui malmène les bateaux.


Lemonchois et Souben "naviguent au portant dans une météo qui semble plutôt clémente afin de ne pas éprouver le flotteur", précise un communiqué de l'équipe Prince de Bretagne. A 400 milles de l'Espagne hier soir vers 23h00, ils faisaient cap au 124 (est/sud-est) à la vitesse de 7 noeuds environ.

Donnés comme grands favoris dans leur catégorie des Multi 50, Lemonchois et Souben pointaient à la 3èmer place au point de 16h00 GMT à 68 milles des leaders, Franck-Yves Escoffier et Antoine Koch sur Crêpes Whaou!.

Mais la mer n'épargnant personne, Crêpes Whaou! tout comme FenêtréA-Cardinal d'Erwan Le Roux et Didier Le Vourch ont été à leur tour contraints de jeter l'éponge. 


FenêtréA-Cardinal  est victime de fissures sur une cloison à l'avant du bateau qui ont occasionné une voie d'eau. Compte tenu des conditions météo à venir, Le Roux et Le Vourch ont décidé de faire demi-tour et de gagner soit un port espagnol, soit la Bretagne si le temps le permet.


A bord de Crêpes Whaou!, pas d'avarie mécanique mais une blessure pour Yves Escoffier. Le co-skipper du Multi 50 a été projeté violemment contre un winch, est tombé sur le dos au niveau du coccyx et ne peut plus barrer ou manoeuvrer. Le trimaran fait lui aussi route vers La Corogne, qu'il devrait atteindre dimanche matin, a précisé la direction de course.


Avec ces trois abandons, la classe des Multi 50 ne compte plus ce samedi matin que deux bateaux : Actual, de Yves Le Blévec et Sam Manuard et Maître Jacques de Loïck Féquet et Loïck Escoffier.


Une flotte de 35 voiliers, monocoques et trimarans, a pris le départ mercredi dernier au Havre de la 10e édition de la Transat Jacques Vabre. Départ reporté de trois jours à cause des mauvaises prévisions météo.


Ce samedi matin, il reste 28 bateaux en course.

Yves Le Blévec et Sam Manuard étaient en tête au pointage de 05h00 heure française.

A la même heure, le premier monocoque Imoca (18,28 mètres) était Macif  de François Gabart et Sébastien Col, Aquarelle.com de Yannck Bestaven et Eric Drouglazet menant dans la catégorie des monocoques Class 40 (12,18 mètres).

Video : 3 abondons en Multi 50

Avarie pour Prince de Bretagne

2011 J+3 - Trois abandons en Multi50 par TransatJacquesVabre

Sur le même sujet

Les + Lus