Caen : coup d'envoi des Boréales

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Pour leurs 20 ans, les Boréales nous offrent un programme d'une grande richesse.

Par Catherine BERRA


Il y a la littérature, bien sûr, elle est au coeur des Boréales depuis toujours. Mais il y a aussi du cirque, de la BD, de la musique, du cinéma, de la danse, de la peinture ou encore de la photographie.

Un festival du grand nord qui va nous tenir chaud pendant quinze jours.


Les rendez-vous, les rencontres et les temps forts dans les salles de spectacles, les musées, les écoles ou encore les bibliothèques de toute la région foisonnent.


Ça commence avec la révélation de l'année, la chanteuse auteure, compositrice et interprète danoise Agnès Obel, à Hérouville-Saint-Clair. Le concert de demain soir est complet, c'est dire l'engouement du public français pour sa voix délicate et ses mélodies aériennes.


Vient ensuite un événement : l'exposition Munch, le plus grand peintre de l'Europe du nord, qui sera inaugurée samedi au musée des Beaux-Arts de Caen.


Ça continue dimanche avec le Cirque Aïtal, le couple franco-finlandais qui présentera son nouveau spectacle "Pour le meilleur et pour le pire", en exclusivité mondiale sous chapiteau à Caen pour les Boréales (cf. le reportage de Gwenaelle Louis et Stéphanie Lemaire).

Et puis, en vrac, une soirée spéciale polar nordique "24h chrono" ; un week-end littéraire  les 12 et 13 novembre avec entre autre la finlandaise Katarina Mazetti, qui a rencontré un énorme succès avec "Le mec de la tombe d'à côté" adapté au théâtre ; l'avant-première du film "Le Havre", réalisé par le Finlandais Aki Kaurismäki, qui a enthousiasmé Cannes ; du théâtre contemporain avec "Hamlet", mis en scène par le Lituanien Oskaras Korsunovas, à Hérouville-Saint-Clair ; une expo photos consacrée à Arno Rafael Minkkinen, "40 ans de photographies" à l'Abbaye-aux-Dames.

Il y en a pour tous les âges, tous les goûts et toutes les sensibilités.


Cette année encore, les Boréales nous font l'éclatante démonstration de l'infinie vitalité artistique de ces pays nordiques que l'on croit à tort engourdis par le froid et la nuit.



Pour tout savoir sur le programme dans ses moindres détails,  le site du Centre régional des lettres de Basse-Normandie. 

Et pour ne rien manquer du festival, rejoignez-nous sur notre page spéciale.


Emilie Flahaut et Stéphanie Lemaire
nous on concocté tout plein de reportages en Finlande que vous pourrez découvrir dès ce mercredi soir avec La où ça bouge, et un reportage consacré à Tommi Musturi, une référence de la BD finlandaise.

Le cirque Aïtal

Caen : coup d'envoi des Boréales

Caen : le retour à Caen de la compagnie Aïtal par france3bassenormandie_845

Sur le même sujet

Les + Lus