• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Carl Lang: une visite sous tensions

Une cinquantaine de personnes ont manifesté à Caen devant l'hotel où se déroulait la conférence de presse

Par Régions

A l'ombre de Marine Le Pen et du Front National, le parti de la France bat également campagne pour les présidentielles. Son candidat, Carl Lang, était aujourd'hui à Caen. Cet ancien fidèle de Jean-Marie Le Pen a fait sécession en 2009, tout comme Fernand Le Rachinel, ancien imprimeur du FN installé dans la Manche.

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblés devant l'hotel où avait lieu la conférence de presse du candidat pour manifester leur opposition à la venue de Carl Lang aux cris de "le facisme c'est la gangrène".

Carl Lang se définit comme le candidat de la droite chrétienne, nationale et européenne et considère que son ancien parti, le Front National, a oublié ses valeurs: "Il ne souhaite plus mener la bataille contre l'immigration, pour la défense des intérêts d'abord de la France et des Français, moi je reste attaché à la défense de l'identité française. Je crois qu'il faut répondre à un véritable défi de civilisation." Le candidat du parti de la France a affirmé disposer de la moitié des 500 signatures nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle.

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus