• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Déclaré mort... par erreur !

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

José De Oliveira, 50 ans, est bien portant. Mais pour la sécurité sociale, il est mort le 19 septembre...

Par Marie du Mesnil-Adelée

video title

Déclaré mort... par erreur !

C'est une drôle de mésaventure... José de Oliveira a 50 ans, il est en pleine forme. Mais il est décédé pour la sécurité sociale ! Il s'agit d'une simple erreur de l'administration. Mais une erreur qui le prive de ses allocations.

Un certificat de vie. Devant témoins. C'est ce qu'a dû fournir José De Oliveira, 50 ans, habitant de La Vaupalière (76) à la sécurité sociale. En effet, pour la CPAM de Rouen, il est mort le 19 septembre dernier.

Une affaire d'homonyme, qui n'est pas sans conséquences, puisque ce manutentionnaire perçoit tous les trois mois une indemnité de 340 euros pour une incapacité de travail de 14%. C'est d'ailleurs en ne voyant pas arriver le versement sur son compte qu'il s'est inquiété.

Restait ensuite à prouver qu'il était bien vivant. D'où le certificat de vie demandé en mairie. Mais cela ne suffit pas : il lui faut aussi fournir un acte de naissance. José De Oliveira a dû demander à sa soeur habitant au Portugal de lui envoyer.

D'ici quelques jours, donc, l'affaire devrait être réglée.

Pour voir le reportage de Bintou Sidibé, Myriam Libert, Philippe Taddéï et Xavier Robert, cliquez sur la vidéo.

Sur le même sujet

L'ancienne RH se reconvertit en prof de pâtisserie

Les + Lus