• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Faute de pluie, Granville serre le robinet

Le maire de la ville a signé un arret imposant des restrictions d'eau depuis mercredi

Par Régions

Interdiction d'arroser les pelouses, les espaces verts, les terrains de sport entre 9 h et 19h. Interdiction d'utiliser des jets haute pression en dehors d'un usage professionnel ou de laver des voitures en dehors des stations de lavage. Voici quelques mesures imposées par l'arrêt pris par Daniel Caruhel, maire de Granville.

En plein mois de novembre, ces restrictions détonnent. D'ordinaire, c'est pendant la saison sèche qu'on prend ce type de mesures. Mais voilà, un déficit important de précipitations est enregistré depuis le mois d'août dernier sur le bassin granvillais. Cette absence de pluie se ressent sur le débit de la rivière le Thar. Les mesures, applicables depuis mercredi et non limitées dans le temps, visent à protéger l'alimentation en eau potable et les écosystèmes aquatiques.

Cette pénurie d'eau ne touche pas que les Granvillais. Saint-Malo fait face aux mêmes difficultés. Pour subvenir aux besoins de la ville, la municipalité de Granville est obligée de commander de l'eau à Donville-les-Bains.

Faute de pluie, Granville serre le robinet

Restrictions d'eau à Granville par france3bassenormandie_845

Des déficits pluviométriques sont enregistrés dans les trois départements de Basse-Normandie, depuis septembre. Et les prévisions pour les semaines à venir sont pessimistes. Plus d'explications dans le reportage ci-dessous.

Faute de pluie, Granville serre le robinet (1)

Déficit pluviométrique en Basse-Normandie par france3bassenormandie_845

Sur le même sujet

Les pompiers de l'Eure recrutent

Les + Lus