• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'heure d'été à Honfleur

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Cette semaine, une de nos équipes campe à Honfleur, dans la cité natale d'Alphonse Allais.

Par Pierre-Marie Puaud

video title

video title

L'heure d'été Honfleur 1

Cette semaine, la caméra de l'heure d'été est braquée sur Honfleur, la cité d'Alphonse Allais. L'enfant du pays a porté ce jugement définitif : "les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux".

Pour le tourisme, la réputation de la Normandie n'est plus à faire. Depuis les impressionnistes, puis les premiers congés payés en 1936, jusqu'à aujourd'hui, la foule sentimentale se rue l'été sur la côte fleurie ou le Mont Saint Michel. Mais rien n'interdit d'aller se perdre sur d'autres sentiers, un peu plus secrets.

Chaque semaine, une équipe investit un lieu, un pays, une ville, un territoire. Et le soir à 19H00 : retrouvez en cinq minutes chrono, le récit de leurs pérégrinations. Cette semaine, Sabine Daniel, Gildas Marie, Fabrice Uguen et Fabrice Lefeuvre se promènent à Honfleur.

L'heure d'été s'est aussi arrêtée à Granville et à Deauville

Lundi : la vie drôle d'Alphonse Allais

Pour commencer la semaine, comment ne pas pousser la porte de cette bien étrange pharmacie,

sise sur le port, autoproclamée "musée zygomatique" ? Sur les rayonnages sont conservés les remèdes concoctés par Alphonse Allais pour rendre notre vie plus supportable. Trop sérieux s'abstenir.



Mardi, sur les pas d'Eric Satie

Honfleur est fière de ses natifs devenus célèbres. Le compositeur Eric Satie et son univers si particulier ne cesse de susciter la curiosité.

Mercredi, la plage...

C'est de cette plage que Samuel Champlain est parti pour fonder la ville de Quebec en 1608. Aujourd'hui, on y regarde passer les bateaux, à défaut de toujours pouvoir aller nager. A marée basse, l'eau ne monte pas jusqu'à la zone de baignade...




Jeudi : Honfleur, by night.

Quand tombe la lumière du jour, le vieux bassin est bercé par le halo des devantures de restaurant. Les quais s'animent avec le marché nocturne. Les terrasses de café grouillent. Les marchands de glace remplissent les cornets jusqu'à point d'heure dans la douceur du soir. La vie y est tranquille. C'est Honfleur, l'été, by night.



Vendredi : au pays de la crevette. Grise !


En cette fin de mois de juilet, la crevette est encore petite, rondelette. Les pêcheurs diront qu'à cette saison, il faut savoir s'en ciontenter; Quitte à en manger deux au lieu d'une ! Le honfleurais l'achète crue. Mais sur les étals, les poissonniers en proposent toujours quelques unes déjà cuites. Pour les touristes.













Gildas Marie et le reste de l'équipe (Sabine Daniel, Fabrice Lefeuvre et Fabrice Ugen) vous saluent bien. Leurs vacances à Honfleur sont finies.
La semaine prochaine, l'heure d'été pose son sac de voyage face aux îles, à Barneville-Carteret.

Sur le même sujet

Christophe de Ballore "C'est un attentat"

Les + Lus